Magazine Politique

AGRESSION PUNITIVE à l'Athénée d'Alleur !

Publié le 06 février 2009 par Mj1729

alleur

Un commando punitif de trublions en réaction à une dispute ordinaire de trois élèves s’étant déroulée mercredi et issus de l’Athénée d’Alleur, a mis devant le fait accompli face à certaines violences dans les écoles, si l’on peut dire, les responsables politiques de Wallonie (Bruxelles n’est guère plus protégée de ces nombreux délits très banalisés).

L’horreur des faits et résultats est bien connue à l’Athénée d’Alleur, alors qu’une quatre vingtaine d’élèves participaient au repas journalier du réfectoire de l’établissement, lorsqu’une bande punitive d’une dizaine de voyous ( des mineurs d’âge entre 15 et 17 ans) aux visages cachés d’écharpe et pour le meneur armé d’un bâton à la main, s’est appropriée la salle comme espace de défoulement avec l’idée d’agresser les élèves et de s’en prendre avec une brutalité féroce aux biens matériels du réfectoire, le bilan avec six élèves blessés à sang et deux éducateurs qui ont subit des coups, n’est pas sans conséquence et la Communauté française a porté plainte.

Sur les sept suspects appréhendés hier par la police, l’un est connu des forces de l'ordre pour vols avec violences et coups et blessures, les autres sont également connus, mais pour des infractions de moindre importance. Certains sont des anciens élèves de l'école qui a pourtant bonne réputation, qui ont été renvoyés.

Le ministre-président de la Communauté française, Rudy Demotte en compagnie du chef de cabinet du ministre en charge de l'Enseignement, Christian Dupont et rejoint par le ministre ansois, Michel Daerden ont constaté la gravité des évènements sur place, mais la situation ne date pas d’hier et le fléau des élèves armés se rendant à l’école, les rixes entre élèves, si ce n’est contre des enseignants, commencent sérieusement à faire partie de la "loi générale de la jungle».

La violence est omniprésente en Belgique, après des drames comme l’assassinat en pleine Gare centrale de Joe Van Holsbeeck, ceux des enfants et puéricultrice de la crèche de Termonde, des résolutions drastiques plus que pénale et judiciaire doivent être enfin prise par les responsables politiques, il ne faut pas attendre les drames pour réunir tout ce beau monde politique se lamentant sur le sort des pauvres victimes, « il faut agir », la société productrice de tant d’injustice et d’insécurité à certainement un rôle pernicieux à cet égard et la dérive de notre société ne fait qu’empirer manquant de vrais leaders à la tête du pays et de nouveaux projets idéaux différents de la fin du capitalisme dévastateur, l’un ne s’expliquant pas sans l’autre même s’il faut désavouer de tels actes mais il faut éradiquer ce mal par des peines plus qu’exemplaires et le renforcement des moyens de sécurité, surtout de prévention des forces de l’ordre, évidemment le crime isolé ne pourra jamais être totalement écarté.

Après les nombreux cas précédents de violence dans d’autres écoles, cette agression avait lieu le jour même où une étude flamande sur 2.000 jeunes à Deinze, révélait que sept élèves sur cent étaient armés à l’école, ce qui pourrait être encore pire partout dans ce que l’on dénomme aujourd’hui, "les villes de voyous".

Que la police et les familles commencent à désarmer tous ces jeunes et les conscientisent face à de tels actes et leurs conséquences, l’enseignement jouant également un grand rôle dans cette mise à plat de cette problématique alarmante et qui ne devrait exister en rapport des lois de détentions d’armes blanches ou autres, il s’agit de mineurs… !

Les précédents d’agression dans les lieux publics ne manquent pas et posent une grande préoccupation de l’accumulation des délits dans nos lieux de vie, une banalisation de la violence fait partie du lot quotidien de bons nombres des citoyens, jusqu’où la tolérance de tels actes sera-elle acceptée et quelles punitions adoptées… ?

Dans le cas d’Alleur, rien de plus qu’un banal fait de société en cascade lié à la violence d’une certaine jeunesse désoeuvrée ou circonstance atténuante pour une partie de la jeunesse en mal de vivre, frustrée, de repli sur soi, réduite à l’agression comme seul moyen d’affirmation de soi, de révolte, les faits ne sont pas simplement ou ridiculement banaux, c’est un choc manifeste dans notre enseignement impliquant l’ensemble de la société civile comme responsable, les ministres de l’enseignement, le ministre de l’intérieur devant assumer la sécurité du territoire et de nos lieux publics, les écoles en l’occurrence, le corps enseignant représenté par la direction des établissements scolaires, les parents jusqu’à l’implication de la jeunesse elle-même dans le devenir de son éducation.

Première particularité pour comprendre la promiscuité des faits du raid d’Alleur, l’enceinte de l’école devant au minimum filtrer les entrées n’existe pas, pas plus qu’une surveillance élémentaire dans une telle configuration d’implantation, tout au plus un système de surveillance aux endroits stratégiques de l’école, aurait pu prévenir de l’intrusion d’une équipe expéditionnaire des dix lascars couverts des plus mauvaises intentions, l’alerte immédiate à la police aurait pu être donnée dans les délais immédiats.

Enfin nos écoles constituant des lieux d’études par excellence, devront-elles se muer en des sortes de "centre fermé pour délinquants" ou les responsables politiques vont continuer à faiblir devant les forcenés, les récidivistes, se contentant des avis des parquets et des condamnations par partie civile qui n’aboutissent que très peu ou se soldent par une relaxation immédiate des prévenus, la multiplication des centres de redressement, des prisons, n’est pas la solution sociale idéale, le politique doit s’attaquer aux vrais racines du mal, à la montée de la violence gratuite de la société moins bonne qu’il a laissée s’installer progressivement par le laxisme ambiant de toutes nos autorités et le manque de réponse au développement d’une société plus égalitaire, la Belgique détient un taux de pauvreté en Europe de plus de 14% !

http://www.rtlinfo.be/rtl/news/article/216779/--Rentr%C3%A9e+difficile+%C3%A0+lath%C3%A9n%C3%A9e+royal+dAlleur%3A+des+%C3%A9l%C3%A8ves+t%C3%A9moignent

06-02-2009, 13:54:10 Actualités politiques

actualité actualité  Alleur Alleur  athénée athénée  belgique belgique  communauté française communauté française  école école  éducateur éducateur  enseignants enseignants  enseignement enseignement  police police  politique politique  violence violence 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mj1729 60 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines