Magazine

Israël : l'armée développe des véhicules électriques

Publié le 07 février 2009 par Theatrum Belli @TheatrumBelli

Lorsque l’on connaît la consommation intense d’un blindé de transport, le défi à relever est immense. A l’instar du Pentagone, Israel Défense Force (IDF) est en train d’analyser plusieurs plates-formes pour atteindre une autonomie suffisante, et le projet avancera en différentes phases. Les véhicules de transport silencieux conserveraient leur moteur Diesel afin de tenir de longues distances. Les véhicules tous terrains concernés dans un premier temps seront les jeeps et buggies.

Nombre de sociétés israéliennes ont développé les moteurs et batteries adéquates, notamment afin d’équiper les drones utilisés par Israël et l’armée américaine. Plusieurs candidats sont effectivement en compétition pour un appel d’offre qui devrait peser plusieurs dizaines de millions de dollars dans un premier temps.

Phénomène de mode ou non, l’armée israélienne considérerait utiliser le réseau électrique du projet Better Place initié par Shai Agassi et le Président Shimon Peres. Le projet Better Place, déjà adopté par plusieurs pays (Japon, Portugal, Dubaï, Monaco, Hollande, etc.) permettrait de recharger les véhicules électriques civils et militaires de l’armée.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Theatrum Belli 20892 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte