Magazine High tech

33700 : premier bilan positif

Publié le 09 février 2009 par Alhiane

Luc CHATEL, Secrétaire d’Etat chargé de l’Industrie et de la Consommation, Porte-parole du Gouvernement, et Frank ESSER, Président de la Fédération Française des Télécoms, ont tiré un premier bilan du 33700, à l’occasion de la visite d’un centre clients mobile Orange à Paris.

Le Ministre a tenu à souligner le succès de ce dispositif anti-spam par SMS : en moins de trois mois, plus de la moitié des SMS indésirables signalés ont fait I’objet d’une coupure du numéro renvoyant vers un service surtaxé.

- 190 000 signalements ont été transmis au 33700, avec un taux de 60 % de signalements complets (incluant l’envoi de deux SMS à la plate-forme, permettant aux opérateurs de disposer à la fois du texte du message incriminé et du numéro de l’éditeur indélicat) ;

- Sur ces 190 000 signalements, 150 000 ont été identifiés comme pouvant faire I’objet d’actions à l’encontre des éditeurs indélicats ;

- Plus de 150 coupures de numéros liées à des messages réellement litigieux avec renvoi vers un service surtaxé ont été effectuées par les opérateurs en moins de trois mois, couvrant plus de la moitié des signalements identifiés comme indélicats ;

- Plusieurs dizaines de mises en demeure ont été adressées aux éditeurs visés.

- En outre, les services de police ont été saisis d’un dossier complet sur un cas particulièrement significatif.

Au total et en moins de trois mois, plus d’l SMS indésirable signalé sur 2 a fait I’objet d’une coupure du numéro renvoyant vers un service surtaxé, préservant - ainsi des millions de clients des conséquences financières de ces spams.

Grâce à ces nombreux signalements, trois grandes familles de SMS indésirables ont pu être identifiées par la plate-forme :
- les messages de type (( salut, c’est moi.. ..rappelle-moi au 089.. . . . . >> <( ca m’amuse pas dés t’envoyer des SMS … >> et leurs variantes, qui représentent l’intégralité du top 20 des signalements au cours du dernier mois
- les loteries, les jeux et la voyance
- et, à la marge, des annonces destinées à un public adulte.

Le 33700 est renforcé depuis le 1″‘ janvier par un site internet : www.33700-spam-sms.fr. Ce site fournit une information générale sur l’ensemble du dispositif et des conseils utiles aux consommateurs pour lutter contre le spam.

Source: Communiqué de presse minefe.qouv.fr - 03/02/2009


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alhiane Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines