Magazine Photos

Light station

Par Tielkric

Pourquoi paraphraser lorsque c'est si bien dit...

"(...) Désormais, dans la plupart des grandes villes, nous pouvons passer notre vie sans jamais mettre un pied sur la terre : parkings, couloirs, bureaux, centres commerciaux. Nous n'habitons plus sur cette planète, nous en avons contruit une autre en lieu et place de la première. Le plus étonnant, c'est que ce monde hallucinant semble maintenant une évidence. L'idéologie qui le sous-tend a parfaitement fonctionné. En rendant "naturels" ces paysages, comme une nécéssité allant de soi, ils sont entrés dans notre inconscient collectif. (...)
Cédric Delsaux - Nous resterons sur terre.

[Paraphrasing is useless...

(...) At this point, in most large cities, we can go through life without ever putting a foot on earth : parking lots, corridors, offices, shopping centers. We no longer live on this planet, out of it we have constructed another in place of the first. The most astonishing thing is that hallucinatory world now seems real. The underlying ideology works perfectly well. In making these articicial landscapes "natural" like self-evident necessity, they have entered into our unconscious. (...)]
Cédric Delsaux - Here to stay.
Watch full size photo

Light station

En grand sur LudImaginary


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tielkric 708 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines