Magazine Conso

La vision du Kindle

Par Hervé Bienvault
Feat-libr-300px._V251249390_ Profession de foi de Jeff Bezos, le patron d'Amazon, qui présente aujourd'hui le nouveau Kindle2. Vous le décrouvrirez plus longuement sur la page de commande. Plus léger, autonomie accrue, mémoire plus importante (on passe de 200 à 1500 livres), gain dans le temps de rafraichissement des pages, 16 niveaux de gris, design considérablement amélioré. Starck aura t-il la dent aussi dure? En revanche le prix reste inchangé à 359$, il vous faudra toujours acheter 17 livres pour amortir votre Kindle. 230000 titres disponibles, des journaux, des blogs... Pas de tactile à la différence du nouveau Sony, Amazon fait le choix d'attendre un vrai tactile en papier électronique qui n'est pas encore prêt, plutôt que de décevoir ses nombreux lecteurs avec une dalle en verre. Et toujours un métro d'avance avec l'accès au réseau mobile avec une couverture bien meilleure que le réseau wifi, la vrai force du Kindle. Et, Bezos de conclure : "Notre vision du Kindle est d'avoir n'importe quel livre jamais imprimé, dans n'importe quelle langue, en moins de 60 secondes." Il en prend bien le chemin. Amazon va vendre des millions de Kindle2 et des dizaines de millions de livres, ce n'est pas être devin. Alors, projettons-nous, la vision du prochain Kindle? Pour 20 livres par an avec l'abonnement à un journal par exemple, Jeff Bezos vous le donnera, je vous en fais le pari. Et c'est pour dans un avenir proche, vous verrez.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hervé Bienvault 269 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte