Magazine

Les Ch'tis assimilés à des pédophiles alcooliques par un magistrat

Publié le 10 février 2009 par Hern

Les propos qu'aurait tenus Didier Beauvais, conseiller à la Cour de cassation lors de l'audience disciplinaire suite au fiasco d'Outreau du juge Burgaud au CSM (conseil supérieur de la magistrature) et rapportés le lendemain par La Voix du Nord ne passent décidément pas.

Selon La Voix du Nord, celui-ci aurait dit : "Nous connaissions ces soirées habituelles, à Boulogne-sur-Mer ou à Avesnes-sur-Helpe. Des soirées-bières où on invite les voisins, on boit beaucoup, on joue aux cartes ou au jeu de l'oie, et où le gagnant peut choisir une petite fille, avec l'accord des parents".

Suite à cela, deux députés du Nord - Françoise Hostalier (UMP) et Jean-Luc Pérat (PS) - ont écrit au président de la République pour faire part de leur colère. Ils demandent "réparation" de propos prêtés à un haut magistrat.
Ils demandent à Nicolas Sarkozy d'exiger de Didier Beauvais des excuses publiques par l'intermédiaire de la presse locale et nationale.

"C'est insupportable, c'est comme si on m'avait envoyé une claque une nouvelle fois, comme avec la banderole", a dénoncé le député PS Jean-Luc Pérat. "Une fois de plus, une fois de trop, les habitants du Nord-Pas-de-Calais sont insultés et humiliés", a-t-il ajouté. Le député fait notamment allusion à l'émotion suscitée l'an dernier par la banderole "Pédophiles, chômeurs, consanguins : bienvenue chez les Ch'tis", déployée au Stade de France dans les tribunes réservées aux supportères parisiens pendant la finale de la Coupe de la Ligue 2008 entre le RC Lens et le Paris SG.

Ces propos s'ils sont exacts sont honteux. Mais si Nicolas Sarkozy demandait à ce magistrat des excuses il serait très mal plaçé pour faire la leçon. En effet, celui-ci avait déclaré : "Ca ne veut pas dire que parce qu'on est d'une couleur qui n'est pas majoritaire, on a droit à un poste qu'on refuserait à un fils et petit fils de chômeur dans le Pas-de-Calais. Ca, ça ne serait pas juste", lors de son discours sur l'égalité des chances le 17 décembre dernier.  (voir : http://hern.over-blog.com/article-26405234.html ) Il avait ainsi délibéremment assimilé Pas-de-Calais et chômage...



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hern 70 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte