Magazine Concerts & Festivals

Bonin’o

Publié le 10 février 2009 par Charlotte@areabox.fr

Bobin’o.

la fin de la seconde guerre mondiale, Bobin’o devient un tremplin pour de nombreuses vedettes qui ont connu leurs heures de gloire sur cette scène mythique : Georges Brassens, Joséphine Baker, Edith Piaf, Juliette Gréco, Serge Reggiani y chantent mais aussi les comiques Fernandel, Coluche, Bedos ou Le Luron
Puis la salle ferme en 1983 et réouvre en 1991 sous le nom de « Studio Bobino » pour devenir salle de concerts mais aussi salle de théâtre.

A partir de 2007, le bouleversement est considérable tant au niveau de l’architecture que de l’activité ! Le « Théâtre Bobino » tourne la page d’une grande histoire pour entamer une nouvelle ère et devenir le  Cabaret Bobin’o, après 1 an de travaux titanesques. Bobin’o devient le premier Cabaret-Restaurant-Lounge-Club de Paris !
Ce nouveau lieu de la fête parisienne offre au parterre une salle de restaurant de 430 places. Les artistes du nouveau Bobin’o vont vous offrir le spectacle le plus fantastique sur une scène de 12 mètres… A la mezzanine, pour profiter d’une ambiance ultra cosy, les architectes ont imaginé le lounge le plus huppé de Paris avec loges privatives et un bar au design des plus originaux. Bobin’o se transforme en club à partir de 23h30 ; les cocktails les plus fous ont été imaginés et les DJs mettront une ambiance extraordinaire pour finir la soirée de manière inoubliable.

bobino
bobino-2

Bobin’o
14-20 rue de la Gaité, 75014 Paris.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Charlotte@areabox.fr 127 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte