Magazine Science

Qui est le plus grand: Darwin ou Galilée?

Publié le 10 février 2009 par Citronbrun

histoire

Année internationale de l’astronomie, en l’honneur du 400e anniversaire des observations de Galilée. Et Année Darwin, en l’honneur du 150e anniversaire de L’Origine des espèces. Lequel de ces deux scientifiques a eu le plus grand impact sur l’histoire de l’humanité?

Cruel dilemme, et question terriblement injuste, reconnaissent ceux qui se sont livrés à l’exercice à la demande du New Scientist. Comme Lawrence Krauss, physicien : Galilée, sans l’ombre d’un doute. Ou Frans de Waal, primatologue : Darwin, sans l’ombre d’un doute.

« Quiconque avait des yeux pouvait voir que les humains sont des animaux », se justifie Lawrence Krauss, de sorte que c’est Galilée qui a davantage eu d’impact pour faire descendre l’humain de son piédestal. « Qui se soucie de savoir lequel des cailloux tourne autour de l’autre »? ironise le journaliste scientifique Matt Ridley.

Il est certain que s’il ne fallait en juger que par le climat de l’époque, Galilée, et de loin, serait celui des deux qui a le plus souffert de sa « théorie ». D’un autre côté, le fait que l’évolution soit encore si difficile à admettre par le tiers de la population nord-américaine, révèle peut-être quelque chose de plus profond sur son importance dans notre remise en cause de nous-même.

« L’Église n’a pas aimé » le fait que la Terre ne soit pas au centre de l’Univers, rappelle Paul Davies, mais personne n’en a été déprimé, alors que Darwin « a touché au coeur même de ce que signifie le fait d’être humain ». Pour ce physicien et cosmologiste, c’est Darwin.

Ne faudrait-il pas tenir compte de la somme de travail? Darwin a passé cinq ans à naviguer et collectionner des spécimens, avant de s’asseoir pour mettre par écrit la somme de ses observations et de son argumentation. Galilée, de son côté, a fabriqué une longue-vue, comme d’autres avant lui, et l’a tournée vers le ciel.

Bilan du « comité de révision par les pairs » du New Scientist : Darwin a frappé plus fort. Mais pour la réponse définitive, il faudra peut-être attendre qu’il passe à son tour le cap de son 400e anniversaire…

Source : SciencesPresse


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Citronbrun 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog