Magazine

Les femmes qui lisent sont dangereuses

Publié le 10 février 2009 par Lounes75
L' ouvrage rassemble des peintures et des photographies allant du Moyen-âge à nos jours qui offrent toutes des portraits de femmes face à leur livre, journal , lettre .Quelques 130 illustrations ont été choisies pour figurer dans ce petit musée imaginaire . L' ouvrage rassemble des peintures et des photographies allant du Moyen-âge à nos jours qui offrent toutes des portraits de femmes face à leur livre, journal,lettre . Quelques 130 illustrations ont été choisies pour figurer dans ce petit musée imaginaire . Pourquoi un tel titre ? L'angle d' approche des deux auteurs est celui de l'histoire de la lecture chez les femmes .La bible a été longtemps interdite aux femmes avant d'être la seule autorisée . Ce n'est qu'au XVIIIe siècle, que les femmes commencent à s' octroyer l' accès à d'autres lectures . C'est elles d' ailleurs qui feront le succès du roman . Jusqu'à très tard, la société voyait d'un mauvais oeil le nombre croissant de femmes devenant lectrices . Les auteurs rappellent qu'il aura fallu des siècles avant qu'il soit accordé aux femmes de lire à leur guise .Dès l' instant où elles envisagent la lecture comme une évasion .vers l'espace illimité de la pensée, de l' imagination et du savoir, les femmes deviennent dangereuses . Qui dit lecture dit émancipation de la pensée , et la lecture a toujours été l' affaire des femmes . Les peintres et les photographes en donnent une idée plus vraie que ne le feraient toutes les statistiques . le fil de l' histoire de cette lecture féminine conduit du Moyen-âge aux temps présents ,en s' attachant plus spécialement à certaines oeuvres de Rembrand , Vermeer , Manet, Matisse,Hopper jusqu'à la fameuse photo d' Eve Arnold montrant Marilyn Monroe en train de lire Ulysse de Joyce . Chaque reproduction , en grand format et d' excellente qualité ,est accompagnée d' un commentaire , resituant le tableau dans l' histoire de la peinture , dans l' oeuvre de son auteur et soulignant quelques détails . Le livre est écrit à deux mains par l' historien d' art allemand , écrivain , éditeur : Stefan Bollmann et par la journaliste, femme de lettres , historienne des femmes, Laure Adler .

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lounes75 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte