Magazine People

Katoucha : pourquoi est-elle morte il y a un an ?

Publié le 16 février 2009 par Benjamin Tolman
Katoucha Agrandir l'image

Le 1er février 2008, la top Katoucha disparaissait et c'est seulement un mois plus tard que son corps était repêché près du pont Garigliano à Paris. Ses proches ne croient pas à la thèse de l'accident et continuent à se battre pour connaître la vérité. C'est dans ce but que leur avocat réclame de nouveaux interrogatoires.

Dans Metro, Maître Dumas, l'avocat de la famille de Katoucha, revient sur l'enquête et assure qu'il ne laissera pas les proches de la jeune femme dans le doute et l'incompréhension.

C'est pour cela qu'un an après le drame, il entend réouvrir l'enquête et interroger à nouveau l'ancien compagnon de l'égérie d'Yves Saint Laurent. En effet, d'après lui, le témoignage de Victor Laurent Cotte est capital. En mars, l'homme semblait parfaitement convaincu par la thèse de l'accident et déclarait : "Il n'y a personne à accuser de la mort de Katoucha". Roland Dumas s'interroge au sujet du restaurant sénégalais dont tous deux partageaient les parts. "Ils étaient associés dans un restaurant au Sénégal. Pour les uns, l’affaire battait de l’aile. Pour les autres, les comptes se portaient bien… Qu’en est-il exactement?».

Il s'interroge aussi au sujet du fils de Victor Laurent Cotte dont le silence pourrait être suspect. En effet, c'est lui qui au matin du 1er février, a retrouvé le sac à main de Katoucha "Or, il a attendu plusieurs jours avant de se manifester. Pourquoi ce silence?" poursuit l'avocat.

De nombreuses zones d'ombres à éclaircir, sans compter les ennemis que la jeune femme s'était fait en osant dénoncer l'excision dont elle avait elle-même été victime.

Loin d'être à écarter, la thèse du meurtre doit être très sérieusement étudiée selon les proches de la jeune femme et "Si cela n'aboutissait pas, nous porterions plainte pour non-assistance à personne en danger. Katoucha n'était pas en état d'enjamber seule les deux bateaux." La top était en effet ivre ce soir là, après une soirée bien arrosée avec des amis qui l'avaient raccompagnée jusqu'à sa péniche.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine