Magazine People

Tori Spelling et la dictature de la minceur

Publié le 16 février 2009 par Benjamin Tolman
Tori Spelling Agrandir l'image

Tori Spelling est soulagée d’avoir perdu du poids. A Hollywood, la minceur est reine et l’actrice ne se sentait pas bien avec les kilos en trop hérités de ses grossesses.

Tori Spelling peut enfin fouler de nouveau fièrement les tapis rouges. Maman de deux enfants (Liam Aaron, 2 ans, et Stella, 8 mois), elle avait inévitablement pris quelques kilos. Mais à Hollywood, la pression est telle que vous vous devez d’être parfaite, et mince. Alors Tori Spelling, qui a récemment repris son rôle dans la suite de la série Beverly Hills 90210, n’a pas eu le choix.

«Ils vous scrutent. On essaye toujours d’être celle qui se dit ‘je m’en fiche’, mais la pression vous la sentez. Vous êtes là dehors, et votre photo est dans tous les magazines. Ils vous regardent sous tous les angles, peut importe ce que vous faites. Maintenant vous devez même être très attentive lorsque vous sortez de voiture parce que maintenant on vous photographie en dessous de votre jupe. Tout doit sembler parfait, donc évidemment, la pression est toujours présente. Je l’ai définitivement ressentie» explique Tori Spelling.

A 35 ans, la belle, qui a enfanté avec son mari Dean McDermott, a trouvé qu’il lui avait été plus facile de perdre ses kilos en trop après la deuxième grossesse. « La première fois, j’étais très stressée parce que je savais qu’il fallait que je perde. Cette fois-ci je l’ai fait avec l’aide de ma famille. Je n’ai pas fait un super régime ni des exercices routiniers. J’ai juste tout fait avec mes enfants et mon mari. Avant que je le sache, j’avais tout perdu » confie Tori Spelling.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine