Magazine

Etats-Unis : le Pentagone va recruter des étrangers en leur offrant la citoyenneté

Publié le 16 février 2009 par Theatrum Belli @TheatrumBelli

Le Pentagone va recruter parmi les immigrés hautement qualifiés présents sur le sol américain mais n'ayant pas le statut de résident permanent, leur offrant un accès privilégié à la nationalité américaine, a rapporté dimanche le New York Times.

army2.jpg
Les étrangers ayant le statut de résident permanent, ou les titulaires de la "green card" (permis de travail sans restriction de temps), avaient déjà la possibilité de travailler pour le Pentagone mais c'est la première fois depuis la guerre du Vietnam que les portes de l'armée s'ouvrent aux étrangers disposant de visas provisoires (et à condition qu'ils soient aux Etats-Unis depuis au moins deux ans), a expliqué le quotidien new-yorkais.


Les nouvelles recrues pourront bénéficier de la nationalité américaine en six mois, selon le journal, qui s'appuie sur des sources militaires.

L'armée vise des candidats dotés de hautes qualifications pour des postes dans la médecine, les langues, et l'analyse des renseignements de terrain, a ajouté le New York Times.

"L'armée américaine est elle-même présente dans un grand nombre de pays différents et il vital d'avoir une bonne compréhension de leurs cultures", a indiqué au quotidien le général Benjamin Freakley, responsable du recrutement pour l'Armée de Terre, notant qu'il y a des personnes "bourrées de talents" parmi les futures recrues.

Ce dispositif sera limité la première année à 1.000 recrutements, essentiellement dans l'Armée de terre, selon le New York Times. Si les résultats sont positifs, le programme sera étendu à tous les corps d'armées et concerna jusqu'à 14.000 embauches par an.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Theatrum Belli 20892 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog