Magazine Société

Du pain, de l'eau et une Rolex

Publié le 16 février 2009 par Beniouioui

Image1 

"Si à 50 ans on n'a pas une Rolex, on a quand-même raté sa vie."

Cette phrase succulente de Jacques Séguéla ne pouvait pas laisser BeniNews indifférent. Car le dérapage verbal de Jacques est à la fois triste et symptomatique des errements de notre société.

Symptomatique d'une société qui évalue la réussite à la taille du porte-monnaie.
Symptomatique d'une société qui réduit le bonheur à une accumulation matérielle.
Symptomatique d'une société qui recherche éternellement l'abondance comme les Danaïdes remplissent leurs tonneaux.

Jacques, la vie n'est pas un clip de hip-hop dans lequel les héros rouleraient en décapotable, caresseraient des femmes refaites et secoueraient leurs gourmettes clinquantes.


 

D'ailleurs, qu'est-ce que réussir sa vie?

Il n'y a évidemment pas de recette miracle à la réussite et il y a certainement autant de réponses que d'êtres humains. Néanmoins chez BeniNews, quelque chose semble nous important : l'accomplissement de notre vocation. Dieu nous a donnés des talents que nous devons utiliser, développer, parfaire. Il n'y a pas de "mauvais" sur terre; il n'y a pas de "nul". Il y a des talents, des dons, des charismes variés que nous devons cultiver.

Certains deviendront chefs d'entreprise et accompliront avec foi leur vocation; créeront des emplois; fabriqueront des produits/services qui répondent à des besoins; innoveront. Ceux-ci deviendront peut-être plus riches et se transformeront en mécène ou oeuvreront à leur manière pour le bien commun.

D'autres deviendront publicitaires comme Jacques et participeront peut-être à la croissance économique, à la promotion et au libre-accès des produits/services, à l'interpellation des consciences.

Mais la grande majorité ne sera ni chef d'entreprise ni publicitaire ni encore moins rentier, joueur de foot ou chanteur de pop. Et cette majorité n'aura pas pour autant "raté" sa vie. Car elle aura peut-être accompli des choses qui ne parlent pas à Jacques mais qui sont pourtant bien plus vitales qu'une Rolex comme l'art, la famille, le don de soi, le respect de la nature, l'approfondissement de la foi.

Il est du reste cocasse de noter que cet accomplissement de soi est un des objectifs du Rolex Institute qui cherche à soutenir les talents exceptionnels!

Alors que nous sommes perdus dans la jungle du star-system, ne visons pas forcément l'exception ou la perfection. Ouvrons juste le kit de survie de la sainteté: du pain, de l'eau et de l'amour.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Beniouioui 281 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine