Magazine Humeur

Enfin, un vrai plan de relance

Publié le 16 février 2009 par Magazinenagg

Voilà un plan de relance auquel j'adhère sans aucune hésitation.
___________

Bernard Mooney, LesAffaires.com, 16 février 2009 à 11h53

Mon plan pour relancer les économies québécoise, canadienne et américaine
Les bourses sont fermées. J'en profite pour vous dévoiler en grande exclusivité mon petit plan personnel pour relancer les économies du Québec, du Canada et des Etats-Unis.
Pourquoi ces trois économies ? Parce que l'économie, c'est d'abord et avant tout le comportement humain. Donc, ce qui est vrai pour le Québécois est également vrai pour l'Américain et le Canadien.
Deux précisions avant de commencer :
1- mon plan repose sur le gros bon sens et sur la même approche qui me sert à la Bourse, que je résume par KISS (Keep It Simple Stupid). Comme je n'ai de compte à rendre à personne (ni aux syndicats, ni aux grandes entreprises, et tous les groupes de pression qui étouffent notre société), je peux y aller gaiement.
2- tous les plans de relance des pays industrialisés divulgués jusqu'à maintenant me rendent mal à l'aise. On tente de soigner le maladie par exactement le moyen qui nous a rendu malade (la consommation, la consommation, la consommation).
C'est un peu comme si, du haut (ou du gros) de mes 400 livres je vous disais que mon plan pour maigrir est de manger davantage de pizzas extra-large et garnies et des poutines comme dessert! Pas très crédible.
Mon plan est axé, ce qui n'est pas très à la mode, sur le contraire : il veut encourager la production et le travail (je sais...je n'aurais pas dû écrire ces mots qu'on a effacé de notre dictionnaire il y a belle lurette...).
Voici mon plan en quelques mots :
1- Congé d'impôts total en 2009 et 2010. C'est simple : tous vos revenus cette année et ceux de l'an prochain vous appartiennent à 100%!
2- Taux d'impôts unique et minimal de 15 % pour toutes les entreprises profitables.
3- Élimination de toutes les subventions et crédits d'impôt aux entreprises.
4-Taxe à la consommation de 15%, à l'exception des aliments, des médicaments et des items reliés à l'éducation.
5- Élimination permanente des impôts sur les intérêts et les dividendes.6- Élimination permanente de l'impôt sur le gain en capital pour tout placement détenu plus de 36 mois.C'est tout.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Magazinenagg 1226 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte