Magazine

Hommage au "Baiser de l'hôtel de Ville"

Publié le 16 février 2009 par Francis75

A l'initiative de la web radio "Merci Paris" et de Kamel, son fondateur, les amoureux qui d'habitude, on le sait bien , se bécotent sur les bancs publics, étaient conviés le 14 Février dernier à reproduire le célébrissime "Baiser de l'hôtel de ville" de Doisneau, sur la place du même nom...

Hommage

Ce qu'on sait moins, c'est que cette image, icone du patrimoine mondial de l'image, a une histoire étonnante...
Pendant des décennies, tout le monde a cru que cette photo était un instantané dont les photographes humanistes de l'époque (Doisneau, Ronis, Cartier-Bresson, Bloncourt....) avaient le secret...
Dans les années 80, un couple, les Lavergne, se ruinera en procès multiples contre Doisneau pour tenter d'obtenir des dommages et intérêts, s'étant reconnus sur la photo (comme des milliers d'autres d'ailleurs,  entretenant ainsi un véritable mythe...)
Pour se défendre, Doisneau dut dévoiler le pot-aux-roses. Le supposé instantané était une longue séance de pose avec un couple de jeunes comédiens rencontrés l'avant-veille, Jacques Carteaud et Françoise Bornet.
La pose était un procédé couramment utilisé par Doisneau, notamment avec les enfants.
Doisneau avouant aussi que jamais il n'aurait osé photographier un couple inconnu s'embrassant dans la rue, ayant peur qu'il soit illégitime!
En 2005, Françoise Bornet, 75 ans aujourd'hui, vendit aux enchères le tirage offert par Doisneau lui-même.
Elle est partie à 185 000€ !!
(source: RFI)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Francis75 689 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte