Magazine People

Loana parle enfin !

Publié le 17 février 2009 par Boko

La jeune femme, qui est toujours hospitalisée, apporte des précisions à son histoire...

Ni drogue, ni agression, ni viol. Dix jours après son admission à l’hôpital de Clamart, où elle séjourne toujours, Loana Petrucciani tient à mettre les points sur les i. La jeune femme a fait savoir lundi qu’elle «n’était sous l’emprise d’aucune substance stupéfiante lorsqu’elle a été prise en charge par les secours à son domicile».
«Les analyses toxicologiques complètes qui ont été pratiquées sont toutes négatives», indique-t-elle dans un communiqué. Le site Purepeople affirmait que la jeune femme était une consommatrice de GHB.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Boko 163 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine