Magazine Internet

En décembre, les internautes ont passé 46 secondes sur vos pages...

Publié le 17 février 2009 par Jlboulin @etourismeinfo

Le point sur l‘évolution du web au 31/12/2008

Selon Nielsen net ratings, pour la France, sur le mois de décembre 2008 : 44 sessions de visites de sites par internaute, 89 sites visités, 39h30 passés sur le web (!), 46 secondes accordées à chaque page (!!), en moyenne.

Selon Xiti, l’audience du web s’est accrue de 6,4% en 2008. Donc progression toujours, mais le temps de la croissance à deux chiffres est révolu.

Audience du web tourisme offices de tourisme e-tourisme e.tourisme etourisme.info

La part des internautes dans la population continue elle aussi de s‘étoffer, pour atteindre les 60% (des français âgés de 11 ans et plus), soit 32 millions d’internautes fréquentant chaque mois le web. Et ça, c’est le journal du net, qui nous l’apprend.

Pour ce qui est de l’offre de contenu, il est très difficile de se faire une idée du nombre de pages web dans le monde. Ca fait longtemps que Google, Yahoo et MSN ont limité leur travail d’indexation. Certains, parlent de 1000 milliards de pages indexées, d’autres de moins de 10 milliards, uniquement pour Google. Pour mémoire, Google indexait seulement 26 millions de pages en 1998…
Accessoirement, ça serait pas mal que le tourisme fasse pression pour bénéficier d’un sous domaine sectoriel, mais “c’est un autre débat”:
Charte de nommage des sous domaines sectoriels : http://www.afnic.fr/actu/stats/domaines/autres.

Une autre statistique très intéressante provient du site domainesinfo.fr. Elle concerne le suivi du nombre de noms de domaines déposés pour chaque extension. Où l’on voit que le .fr a relativement peu percé et que le nombre de DNS continue de progresser gaillardement d’au moins 1% par trimestre. Avec, évidemment, quelques exceptions, comme le .cn (chinois) qui fait exploser les stats…

Que retenir de cette livraison de chiffres ?

A mon avis, deux ou trois choses :

  • Offre et demande sur Internet rentrent dans une phase de maturité, au moins dans les Pays qui sont nos principaux émetteurs de touristes. Il faut donc s’attendre à une croissance beaucoup plus poussive que par le passé du nombre de visites et de visiteurs sur nos sites ;
  • Il est temps de jouer sur la qualité de l’audience : travail sur les contenus éditoriaux, encore et toujours, pour mieux fidéliser les internautes, améliorer la profondeur de visite (temps passé et nombre de pages consultées) et limiter les taux de rebonds;
  • Le travail de prospection des internautes est à renforcer, en dépassant le cadre du référencement naturel pour mobiliser les outils du e.marketing.

Vous ressentez la même chose ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jlboulin 68606 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine