Magazine Conso

Germination de la chayotte

Par Alainparis19
La chayotte (Sechium edule) a la particularité de germer même quand elle n'est pas dans la terre ou dans l'eau.Voici un fruit, une chayotte (ou chouchou, christophine), qui a déjà émis une jeune pousse feuillée et quelques racines alors qu'elle était à l'air libre chez moi. Parfois cela se produit dans le cageot chez le commerçant tellement la germination est rapide et facile.
2 solutions ensuite :
- installer la chayotte dans un récipient rempli d'eau pour que les racines s'y développent. Culture éphémère qui n'est pas dénuée d'intérêt. Mais la chayotte boit beaucoup, comme une patate douce d'ailleurs, donc il va falloir ajouter de l'eau très fréquemment, surtout en été.
- planter la chayotte dans un pot assez large car la plante développe des tiges vite imposantes. Prévoyez un bon terreau, bien drainé. Si vous aimez les plantes retombantes, laissez courir les tiges, sinon prévoyez un tuteurage (pas un petit tuteur, un vrai piquet d'un mètre de longueur au moins). En fait, la plante émet des grandes vrilles sur ses tiges et a tendance à s'accrocher au moindre support à sa portée... En été, la potée peut être transplantée au potager, en plein soleil, où elle prendra des proportions dignes d'une belle courge coureuse (ce sont des plantes de la même famille, les Cucurbitacées). Pour soutenir son beau feuillage opulent, rien de tel qu'un treillage en fer à béton. Il faut prévoir au moins 2 m x 2 m de surface !

Retour à La Une de Logo Paperblog
Par Robert Arnaud
posté le 17 décembre à 17:10

Pour les nostalgiques de la cuisine exotique , quand il y a des légumes oubliés c'est que bien souvent on a pas envie de se souvenir qu'ils existent !!!

A propos de l’auteur


Alainparis19 199 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines