Magazine People

Joaquin Phoenix, la métamorphose

Publié le 17 février 2009 par Benjamin Tolman
Joaquin Phoenix Agrandir l'image

Joaquin Phoenix est méconnaissable. Son passage à une émission de télévision américaine a semé le doute sur les intentions du comédien devenu chanteur.

Joaquin Phoenix s’est rendu le 11 février dernier sur le plateau de l’émission culte du présentateur américain David Letterman. A 34 ans, l’ex-acteur oscarisé devenu chanteur, ne s’est exprimé que par borborygmes et « oui » ou « non ». Pas de chance pour David Letterman, qui peinait à rendre l’interview intéressante. Le présentateur a rappelé qu’il avait vu Joaquin Phoenix 3 ans auparavant et qu'aujourd'hui, il n’a plus du tout la même allure : cheveux longs, barbe, lunettes noires… Méconnaissable.
A cette pique, l’ancien acteur a répondu qu’il était très bien dans ses baskets, mais que maintenant qu’on lui parlait de ça, il se sentait bizarre à cette idée. Pas très loquace, Joaquin Phoenix. David Letterman s’est donc fait un devoir de mieux attirer l’attention de son invité sur sa carrière musicale. « Je fais du hip hop, et non ce n’est pas une blague » se doit-il d’expliquer, car l‘assistance ne retenait pas ses rires. Du coup, il s’est un peu emporté : « mais qu’est ce qu’ils ont ? C’est quoi leur problème ? Je suis sérieux. Ce n’est pas sensé être drôle ». Et David Letterman de détendre l’atmosphère et d’épingler le comportement de son invité : « Allons, c’est pour rire. Peut-être qu’un jour je viendrai chez vous pour manger du chewing gum ». A ce moment là, Joaquin Phoenix enlève le sien de sa bouche et le colle sur le bureau de David Letterman en disant « Ok, d’accord, je n’ai pas besoin de chewing gum ». Et l’interview de se finir sur une phrase, bientôt culte, du présentateur : « Désolé que vous n’ayez pas pu être là ce soir, Joaquin».


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine