Magazine Politique

La coccinelle a septante ans

Publié le 17 février 2009 par Alain Hubler

Beetle flower powerC’est, en effet, le 17 février 1939 que Ferdinand Porsche présenta sa Volkswagen à Adolf Hitler qui était à deux doigts de déclencher la Deuxième guerre mondiale.

La sympathique voiture à moteur boxer - 4 cylindres à plat - refroidi par air, des caractéristiques qui lui confèrent une sonorité reconnaissable entre mille, était pourtant bien mal née puisqu’elle devait servir d’outil de propagande au führer du IIIe Reich pour qui l’industrie automobile constituait un des fers de lance de sa politique. Fabriquer des voitures pas chères, c’est bon pour le moral du peuple qui peut se les acheter, c’est bon pour la relance économique et cela permet aussi, moyennant quelques adaptations, de les utiliser comme véhicules militaires.

Pendant la guerre, les premiers modèles de la concurrente 2 CV de Citroën sont démontés et cachés, la «voiture du peuple» peut commencer sa carrière en version militaire.

C’est lorsque les Américains verront les formes caractéristiques des premières KdF pour «Kraft durch Freude», c’est-à-dire «force dans la joie», drôle de programme, que le véhicule sera baptisé beetle soit coccinelle.

Après la guerre, la cox essaimera dans le monde entier pour être vendue dans 136 pays. Elle sera la voiture la plus vendue au monde avec une production qui ne s’arrêtera qu’en 2003 avec 21′529′464 exemplaires au compteur.

Amusant retournement de situation : après avoir servi les intérêts de l’un des plus grands dictateurs du XXe siècle, la coccinelle fera les beaux jours des hippies de la génération flower power des années 70.

Sa célébrité a été telle que le véhicule finalement très basique, relativement gourmand en essence, au freinage approximatif et aux performances assez limitées eu même une carrière de star de cinéma sous le nom de scène de Choupette.

Pour la petite histoire, c’est le 17 février 1972, soit exactement 33 ans après sa présentation à Hitler que la coccinelle égalera le record d’exemplaires vendus détenu jusqu’alors par la Ford T.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alain Hubler 199 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines