Magazine

5 conseils aux TPE et PME pour passer la crise

Publié le 17 février 2009 par Allo C'Est Fini

Aucune crise économique ne ressemble à la précédente. Et les fondements de celle que nous traversons la caractérisent suffisamment (subprimes, crise du crédit, baisse de la consommation) pour qu'elle soit suffisamment distincte de celles connues dans le passé.

Pourtant, ceux de ma génération ou plus vieux vous le diront: toutes les crises ont une fin. Que ce soit en 1991, en 2000, en 1987 ou avant. Le tout est de savoir tenir jusqu'à la fin. C'est un peu comme un tunnel ong et bas: il faut savoir plier les genoux ou se vouter jusqu'à atteindre le bout, l'extrêmité.

Voici donc cinq conseils de bon augure qui, j'en suis certain, devraient permettre aux TPE et PME de réduire leurs coûts de manière significative et tenir plus longtemps que leurs concurrents.

5 conseils aux TPE et PME pour passer la crise



1-Ne pas laisser trainer les factures impayées

C'est la priorité numéro un. Une facture en retard, c'est du fond de roulement en moins. Cela peut paraître une mesure de bon sens, mais citez-moi une entreprise quin'ait pas été confrontée à un problème de retard de paiement? Chez Golfworld, par exemple, nous avons eu des clients qui ont mis plus de 180 jours pour nous payer. C'est évidemment inadmissible, quand on sait que le délai officiel est de 45j (ou de 60j fin de mois). Il existe pourtant des services simples, dont toutes les enrteprises peuvent profiter: l'affacturage, par exemple, permet de vendre ses créances à un organisme spécialisé. Chez Golfworld, nous utilisons plutôt les services de MisterKol, une entreprise française qui gère le fichier des incidents de paiement, et qui vous décharge de toute la partie relance vis à vis des clients peu pressés. Redoutablement efficace.


2-Acheter malin sur Internet


Pour le mobilier et les fournitures classiques, plutôt que de passer par les classiques catalogue d'achat de matériel de bureau et de fournitures, style JPG, Bruneau ou autres Manutan, pourquoi ne pas passer par ... Internet et les sites d'enchère en ligne, comme eBay? eBay a d'ailleurs prévu une zone dédiée pour les PME et les artisans, où vous trouverez un peu de tout à des prix imbattables. Le prix des fourniture peut ainsi être divisé par 5 sur certains articles. Exemple: ce matin je me suis offert un remarquable tableau de type "Paperboard".  Tarif neuf chez JPG: 54.90€. Tarif eBay: 10€. Qui dit mieux?

3-Abandonner la voiture, passer aux transports en commun

C'est un lieu commun, certes, encore faut-il franchir le pas, surtout en région parisienne. La tentation du "tout auto" est grande chez nos congénères. Erreur, le réseau de la "seconde voiture" est remarquable. Et si en période de grève il faut faire preuve de patience ou de malice, de tels événements restent tout à fait rares. Car la voiture,c'est une dépense triple: essence (70€ le plein) + parking (15€/jour) + entretien (selon véhicule). Pour ma part, je suis passé d'un cout de moyen de transport de 500€ mensuel à moins de 50€ mensuel. Un facteur 10. Imbattable.

4-Miser sur la mobilité

Le télétravail, ce n'est pas forcément travailler de chez soi, c'est aussi savoir travailler de n'importe où. De nos jours, un PC équipé d'une carte 3G ou un bon téléphone mobile type iPhone permet de faire beaucoup de chose, notamment durant les trajets parfois longs en transport en commun (le réseau 3G du métro parisien fait des merveilles). Le coût d'un abonnement illimité en 3G est de l'ordre de 50€/mois, celui d'un iPhone est de 14€/mois (tarif Orange) en sus du forfait. Malin et très utile.

5-Utiliser les forfaits flotte

Pour réduire les factures de téléphonie mobile, rien de mieux qu'un forfait flotte, qui vous permet d'économiser sur les appels passés entre employés. Tous les opérateurs en proposent, qu'il s'agisse d'Orange Business, de SFR Entreprise ou de Bouygues Telecom Entreprises. Le tout est de dimensionner la flotte en fonction de vos besoins. Collaborer, c'est aussi savoir communiquer intelligemment.

Voilà, ces cinq petits conseils ne devraient pas vous surprendre, mais si vous n'avez pas encore envisagé ces 5 points sous cet angle (facturation, achats, transports, mobilité, flotte), voici l'occasion d'y réfléchir à tête reposée. Une TPE avertie en vaut deux...


Posté par Herve Kabla dans Business, Economie, Entreprises à 18:42 | Commentaires (0) | Rétrolien (1) | Top des liens sortants (0)
Karma de cet article: ++ | + | 0 | - | --
Karma actuel: 0, 0 note(s) 25 visitesTags pour ce billet: Billets ayant les mêmes tags :
Hub Viadeo 2009
Viadeo et GMail: les nouvelles IHM de la semaine
Et ce soir, on se fait un cours de l'X ou du MIT?
Réseaux sociaux contre réseaux d'anciens: un match inégal...
L'image du jour...
Polytechniciens sur Twitter
Servez-vous des reseaux sociaux virtuels
Quels services Google utiliserez-vous encore demain?
Les 10 outils du web 2.0 qui vous assurent la plus grande visibilité
Windows 7, tentant et inquiétant à la fois

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Allo C'Est Fini 6794 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte