Magazine Science

Les Experts et les tâches de sang

Publié le 17 février 2009 par Jpa

taches de sang

On a vu cette scène mille fois dans les séries policières américaines. Les Experts – ou consorts – arrivent dans l’appartement impeccable du suspect en s’éclairant, en plein jour, d’une lampe torche. Ils répandent un liquide à l’aide d’un spray.

Ô miracle, une fois la lumière éteinte, le parquet et le sofa se mettent à briller ; vestiges des traces de sang de la victime soigneusement effacées par le dangereux criminel.

Le “spray des Experts” existe vraiment. C’est au moins ça de crédible dans ces séries. Le luminol, entre autres, marche presque aussi bien qu’à la télé.

Selon une étude1 de l’Université de Valence, en Espagne, publiée dans le journal Naturwissenschaften, les détergents à base d’oxygène actifs mettraient en péril cette technique des Experts.

“Divers tissus ont été tâchés avec du sang, puis nettoyés avec des produits contenant de l’oxygène actif. Le résultat des tests (…) sur les tissus nettoyés sont négatifs.” Les scientifiques n’ont pu détecter la moindre trace d’héoglobine. “Cette impossibilité de repérer les tâches de sang implique que des preuves (comme des traces d’ADN ) pourraient être perdues.”Les Experts de la télé vont devoir revoir leur scénario, ceux de la police vont être contraint de repenser leur technique d’investigation.

1 Ana Castelló, Francesco Francès, Dolores Corella et Fernando Verdú, Active oxygen doctors the evidence.

Illustration : Heo2035


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jpa 598 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog