Magazine Politique

Client numericable?

Publié le 17 février 2009 par Dagrouik

Si vous êtes client numericable, ceci vous concerne. Regardez cette vidéo, attention les images finales peuvent choquer. Elles montrent la qualité du dialogue social dans cette entreprise qui a désormais le monopole du câble.


NUMERICABLE PETE UN CABLE ! Je reproduis ici le communique de Presse des salariés en lutte:

Champs Sur Marne, le 16 février 2009.
Cet après-midi vers 16h45, le numéro 1 de la société Numéricable, tentant de fuir ses responsabilités face à un conflit social majeur, a provoqué un accident grave à l’encontre d’un gréviste, dont la jambe a été écrasée. Il a ensuite pris la fuite avec le chauffeur du véhicule directement responsable de l’accident.
Depuis un mois et demi, les vendeurs à domicile de Numéricable, en grève, dénonçaient la violation de leurs droits sociaux par une direction fermée au dialogue et qui s’efforce de les licencier les uns après les autres sans déclarer un plan social qui leur ouvriraient des droits.
C’est seulement suite à l’occupation du siège par les grévistes, aidés de membres du collectif altermondialiste « les désobéissants », jeudi et vendredi, que des négociations s’ouvraient enfin avec la direction, achevée cependant par une nouvelle rupture vendredi soir. Ce lundi matin, après une nouvelle tentative de la direction de mettre fin à l’occupation du siège par la mobilisation de nombreux vigiles...

J'ai cru comprendre en écoutant la vidéo qu'en gros certains avaient été menacés ou virés pour des histoires de contrat de vente d'abonnement Fibre Optique qui n'est pas disponible partout. Il n'empêche qu'on demande aux commerciaux d'en vendre ou qu'ils le font tout seul: "huit salariés qui ont été licenciés pour vente frauduleuse et quatre ou cinq autres qui sont sous le coup d'une procédure disciplinaire" C'est ce que précise la direction de l'entreprise. Tout ça avec un plan social déguisé.

Évidement selon le chauffeur, c'est le salarié qui a mis sa jambe sous la voiture ! Tout ça est expliqué chez rue89.com:

"J'ai trois témoins parmi les cadres de l'entreprise qui ont affirmé à la police que la personne a placé exprès sa jambe sous la roue arrière, en criant d'ailleurs 'Maintenant ils vont raquer'. Est-ce que vous pensez vraiment qu'il aurait roulé à dessein sur son salarié? C'est bien que ce dernier a accepté de se faire rouler dessus.

On notera la qualité des témoins forcément précisée pour mieux assurer : des cadres. Ah oui, et pourquoi? les non-cadres puent de la tronche ?

Pas mal non ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dagrouik 2453 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines