Magazine Science

Terre exceptionnelle

Publié le 17 février 2009 par Galaxiedesparadoxes@orange.fr

Terre exceptionnelleUn paradoxe rapporté par Science & Vie (n°1093, octobre 2008)… On sait désormais qu’il existe dans la Voie Lactée des milliers de milliards d’étoiles avec chacune plusieurs planètes gravitant autour d’elles. En effet, bien que leur existence était déjà supposée depuis les années 1960, la première exoplanète, 51 Pegasi b, fut découverte en 1995 par les astronomes Michel Mayor et Didier Queloz. Depuis, l’on en dénombre plusieurs milliers ; or plus l’on découvre d’exoplanètes semblables à la Terre, plus la Terre est exceptionnelle : c’est la seule planète actuellement connue à jouir d’un climat favorable à la vie, principalement à cause des raisons listées ci-dessous.
- Sa position idéale dans le système solaire, à juste distance de l’étoile, permet à notre planète d’avoir une température moyenne de 15° C. Avec climats polaires, désertiques, tempérés, méditerranéens, arides, continentaux et toutes leurs nuances, la planète possède une grande quantité d’eau liquide.
- La Lune : seul satellite naturel de la Terre, elle est exceptionnellement massive et permet donc à la planète de conserver un axe de rotation stable au cours du temps.
- Jupiter : la géante gazeuse joue le rôle de bouclier en protégeant la Terre des pluies de météorites et comètes. Considérerons néanmoins cet argument avec un esprit critique, car il ne faut pas oublier que les météorites peuvent avoir un effet boomerang. Exemple du météorite qui s’écrasa au Mexique il y a plus de soixante-cinq millions d’années : il a en effet contribué à l’extinction des dinosaures, sans quoi les mammifères et l’espèce humaine ne seraient probablement jamais ou bien plus tard dans l’évolution apparus. Sans lui, la Terre serait peut-être encore une planète peuplée de féroces reptiles.
- Le champ magnétique : en effet, le champ magnétique terrestre est idéal et protège la Terre des radiations excessives du Soleil et des rayonnements de toutes les autres étoiles et supernovae de la Voie Lactée.
- La tectonique des plaques : seule la Terre est connue pour être soumise à une tectonique des plaques et à une importante activité sismique. Cette tectonique a permis tour à tour de mélanger et d’isoler les espèces.
- L’atmosphère : elle a permis de piéger les gaz : carbone, hydrogène et oxygène principalement sans lesquels la vie ne serait pas concevable sur Terre. (à moins d’imaginer une biodiversité fondée sur la chimie du silicium ou de l’ammoniac…)

La Terre fait donc figure d’exception et à mesure que de nouvelles exoplanètes sont découvertes (cf récente découverte de Corot exo-7b) et il devient de plus en plus improbable de concevoir la vie ailleurs dans la Voie Lactée, a fortiori des espèces intelligentes et complexes. Évidemment il existe des milliards de milliards de galaxies (une infinité ?), alors tout espoir n’est pas perdu pour l’exobiologie… Loin de là !

Terre exceptionnelle

Retour à La Une de Logo Paperblog

Dossier Paperblog