Magazine Sport

Ole-Einar Bjoerndalen dans la légende

Publié le 17 février 2009 par Bernard Suzat
oeb.jpgDéjà sacré sur le sprint et la poursuite, Ole-Einar Bjoerndalen s'est imposé sur le 20 km, signant ainsi son 87e succès sur le circuit et effaçant le record du skieur alpin suédois Ingemar Stenmark. Simon Fourcade confirme son retour en forme en terminant au pied du podium.
A 35 ans, Ole-Einar Bjoerndalen est passé du rang de grand champion à celui de mythe des sports d'hiver. En devenant le sportif le plus titré du cirque blanc, l'homme à la combinaison rouge est définitivement entré dans la légende. Un peu moins en réussite qu'à l'accoutumée en début de saison, le Norvégien a su se préparer pour l'échéance la plus importante de la saison et répond décidément présent sur ces championnats du monde de biathlon. Vainqueur au forceps du sprint samedi, lauréat dans la confusion de la poursuite dimanche, OEB a réitéré ses performances en remportant avec brio le 20 km ce mardi. Grâce à ce troisième succès sud-coréen, l'icône norvégienne a ainsi effacé des tablettes le vieux record du Suédois Ingemar Stenmark, 86 fois vainqueur en Coupe du monde de ski alpin entre 1975 et 1983.
Impérial lors de ses deux premiers passages sur le pas de tir, Bjoerndalen s'est ensuite manqué sur le deuxième tir couché où deux de ses cinq balles se perdirent. Sa troisième faute lors du dernier debout aurait pu lui être fatale mais sa rapidité sur la difficile piste de Pyeongchang lui permit de faire la différence dans la dernière boucle en passant de la 6e à la 1ère position. Deuxième temps de ski sur ce 20 km à un peu plus d'une seconde du Polonais Tomasz Sikora, leader de la Coupe du Monde et finalement 9e de cette épreuve individuelle, Bjoerndalen, la rage au ventre et l'écume aux lèvres, a tout donné pour réaliser la passe de trois sur ces Mondiaux. "J'ai eu beaucoup de chance aujourd'hui, je ne pensais vraiment pas qu'avec trois pénalités, je pouvais prétendre à la victoire", a expliqué le héros du jour avec sa modestie habituelle.
source Eurosport

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bernard Suzat 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine