Magazine Humeur

Traders à Londres… chômeurs – grassement – indemnisés par l’Assedic à Paris !

Publié le 17 février 2009 par Kamizole

traders-londoniens-indemnises-par-les-assedic.1234905862.jpgRenversant ! Sur le cul la mémé Kamizole… J’ouvre le Monde à l’instant et que vois-je sur la «une» ? Un titre qui ne peut manquer d’attirer mon attention : «La ministre de l’économie interpellée sur les indemnités-chômage de certains traders»

Vous pensez bien que j’ai ouvert immédiatement l’article… La syntaxe du titre est quelque peu déficiente, à mon avis il manque deux points mais qu’importe le purisme le contenu est fort croustillant.

Lagarde interpellée sur les indemnités-chômage cas de certains traders
LEMONDE.FR | 17.02.09 ©
Traders à Londres… chômeurs – grassement – indemnisés par l’Assedic à Paris !

Les chômeurs de France et de Navarre à qui l’on mégote 3 francs 6 sous – sans compter tous ceux qui auront cotisé sans avoir droit à quoique ce soit ! - seront ravis d’apprendre qu’un trader qui a travaillé à Londres sans jamais avoir cotisé aux Assedic (non plus que son employeur) peut prétendre recevoir jusqu’à 6366,80 euros par mois !

Par quel miracle ?

D’après ce que je lis également sur E 24 Traders à Londres, bénéficiaires du chômage en France – fort intéressant supplément économie de «20 minutes» - il leur suffit de justifier en France - à leur retour - “d’un contrat de travail dont la durée est comprise entre un et vingt huit jours”, Totalement exorbitant du droit commun du chômeur de base… Gageons au demeurant qu’ils trouveront force «contrats de complaisance»

MERDALOR ! Cette sale engeance – je pèse mes mots ! – largement responsable de tous les malheurs de la Planète finance qui ont foutu l’économie mondiale dans la merde actuelle, ne manque décidément pas de culot…

Alors qu’ils devraient croupir sur la paille humide des cachots pour «crimes contre l’humanité» ils vont encore se dorer la pilule au nez et à la barbe des habitants de la planète pauvre… Et avec leurs maigres sous, qui plus est !

Eux qui n’avaient que mépris pour les Français travaillant en France… alors qu’ils se gobergeaient dans le Londres fastueux – pas pour tout le monde ! - Bien contents de retrouver la «mère Patrie» et ses généreux subsides du peu qu’il reste «d’Etat-providence» qu’ils vouaient aux gémonies.

Selon ce que je lis : «L’Unedic avait reconnu le 24 septembre la possibilité “exceptionnelle” que d’anciens financiers puissent, après avoir perdu leur emploi à Londres, bénéficier d’une indemnisation allant jusqu’à 6366 euros mensuels, (…) évoquant alors “24 demandeurs d’emploi indemnisés sur la base d’un salaire supérieur à 7 000 euros nets mensuels” perçu en Europe, dont quatre sur un salaire touché en Angleterr»e…

J’aimerais bien que l’on m’indiquât sur quelle disposition légale et réglementaire l’Unedic aura assis cette «exception» !

J’étais déjà assez colère de lire – toujours dans le Monde – à la fin janvier que les banques n’avaient pas renoncé à verser des «bonus» à leurs traders… Pour des montants à faire grimper aux rideaux !

Les banques préservent les bonus de leurs traders
LE MONDE | 30.01.09 ©
Traders à Londres… chômeurs – grassement – indemnisés par l’Assedic à Paris !

En effet, selon un expert, «un trader sur les marchés d’actions recevra en moyenne entre 301 200 et 376 500 euros de prime cette année, contre 753 000 euros l’an dernier, soit 78 à 97 fois le Smic. Hors bonus, la rémunération brute annuelle fixe d’un trader junior s’établit, en moyenne, à 74 500 euros et à 126 500 euros pour un senior»… No comment !

Pour ma part, un solide coup de pied au cul, assorti d’un «F… bastard» – ils doivent comprendre l’anglais ! – suffira pour tout potage.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Kamizole 786 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog