Magazine Football

La Juventus de Turin : un conte de fée écrit par une équipe pour ses supporters !

Publié le 17 février 2009 par Apakhabar
Ce dimanche 15 février 2009 à 15h00, la Juventus de Turin affrontait la Sampdoria de Gènes, à l'occasion de la 24ème journée du championnat d'Italie. Ce match, qui se déroulait au Stadio Olimico de Turin, s'est soldé par un match nul : 1 but partout !
Dès la 10ème minute, Pazzini crucifie la Juve sur la première occasion de la Sampdoria ! Parti à la limite du hors-jeu, l'attaquant de Gènes vient ajuster Buffon de l'intérieur du pied droit. Enfin, à la 62ème minute, sur un centre plongeant de Giovinco, Amauri (Juventus) jaillit au six mètres pour décocher une tête décroisée qui trompe Castellazzi (Sampdoria)
L'avis d'un supporter :
"C'était un beau match ! La Juventus a produit du beau jeu et méritait largement de l'emporter. Malheureusement, elle a frappée les montants adverse à trois reprises... C'est vraiment dommage pour la suite du championnat ! L'ambiance dans le stade était vraiment très chaude. Les tribunes étaient combles et les virages ont bien mis l'ambaince ! En plus, le temps était magnifique ! Un jour de match presque parfait, mais il manquait l'essentiel : la victoire. Forza magica Juve !" - NEOJUVENTUS
Étant présent à ce match, mais n'affectionnant guère le football, j'ai tout de même vécu une très bonne expérience. Les supporters de cette équipe sont très actifs : ils chantent, ils agitent des drapeaux, ils effectuent des rituels propres à la Juventus, et ils insultent l'équipe adverse. Il faut dire que les insultes italiennes parraissent moins vulgaires que les françaises, même si elles sont identiques. Cela vient certainement de l'accent chantant de la langue.
Ce fût l'occasion de découvrir quelques chose que je ne connaissais pas, et c'est plutôt une bonne chose ! Ce sont ces expériences improbables que l'on avait pas prévu de vivre qui nous permettent d'être plus tolérant avec les gens qui nous entourrent !
Pour les personnes comme moi qui ne connaissent rien au foot, pour les simples curieux ou pour les fans de la Juve qui aiment relire des infos sur leur équipe, voici ci-dessous une présentation de la Juventus de Turin :
C’est le 1er Novembre 1897 sur un banc de Turin qu'un groupe de jeunes étudiants décide de créer un club de foot pour s’amuser et passer le temps, alors que le foot n’est à cette époque populaire qu'en Grande-Bretagne. Sans le savoir ils sont en train de créer l’un des plus grand club du monde.

En 1905, la Juventus va conquérir son 1er titre de Champions d’Italie. Mais elle va surtout connaître 3 grandes périodes de victoires :

- entre les années 1950 et 1960, grâce à son buteur Giampiero Boniperti. En 1961, la Juventus est le premier club a porter une étoile sur son maillot synonyme de 10 titres de champions d’Italie.

- entre 71 et 85, la Juve va remporter 9 nouveaux titres de champions, la coupe d’Europe et la coupe intercontinentale. Des grands joueurs on participé à cette période prolifique : Zoff, Tardelli, Rossi et bien sûr celui qui est encore aujourd’hui surnommé «le roi » dans la capitale du Piémont, Michel Platini.

- Entre 1994 et 2006, la Juve connaîtra une nouvelle grande période, entraîné par le charismatique Marcello Lippi. Le club est dirigé par la « Triade » composé de : Antonio Giraudo, Luciano Moggi et Roberto Bettega.

En Mai 2006 éclate le scandale du Calciopoli où la Juventus sera lourdement sanctionnée, se voyant retirer ses 28e et 29e titre de Champion d’Italie, ainsi qu’une relégation en Série B (2e Division) avec des points de pénalité.

Grâce à des Champions fidèles tel que Del Piero, Buffon, Nedved, Camoranesi, Chiellini, Trezeguet et des jeunes prometteurs, ainsi que la patte de Didier Deschamps comme coach, la Juventus termine Champion de Série B et retrouve l’élite un an seulement après avoir connu l’enfer.

Pour son retour en Série A, la Juventus entraînée par Claudio Ranieri terminera à la 3e place, une belle performance, et son capitaine emblématique, Alessandro Del Piero (qui est aussi le joueur le plus capé (572 matchs) et le meilleurs buteurs de toute l’histoire du club (254 buts)) terminera meilleurs buteur du championnat, un an après avoir été meilleur buteur de Série B.

Aujourd’hui, la Juventus est 2e au classement du championnat d’Italie, mais a signée un grand retour sur la scène européenne en Ligue des Champions en terminant 1er de son groupe notamment grâce a une formidable double victoire contre le Réal Madrid.

La Juventus est surnommée "La vieille Dame" en référence à son ancienneté dans le monde du football, ou encore les "Bianconeros" en référence à son maillot rayé en noir et blanc célèbre dans le monde entier.

La Juventus de Turin a la particularité d’être le club le plus populaire d’Italie et d'être l’une des équipes les plus supportée au monde, mais elle est détestée dans sa ville, les habitants lui préférant l’autre club : le Torino.

La Juventus joue habituellement dans son propre Stade, le Stadio delle Alpi, mais actuellement en travaux, et ce jusqu’en 2011. Durant cette période l’équipe évolue dans le Stadio Olimpico (ancien stade Communale du temps de Platini mais totalement rénové pour les J.O. d’hiver de Turin en 2006.)

La Juve est avec Barcelone et l’Ajax Amsterdam le seul club de foot à avoir tout gagné dans son histoire. Jamais aucun club ne réitérera cet exploit, la Coupe des Coupes (C2) ayant été supprimée en 1997.

La Juventus de Turin détient le record des joueurs vainqueurs du Ballon d’Or sacrant le meilleurs joueur de l’année : Sivori (1961), Rossi (1982), Platini (1983, 1984, 1985), Baggio (1993), Zidane (1998) et enfin Nedved en (2003)

Palmarès du club :

- 2 Coupes Intercontinentales : 1985 et 1996

- 2 Super Coupes d’Europe : 1984 et 1996

- 2 Ligues des Champions : 1985 et 1996

- 1 Coupe des Coupes : 1984

- 3 Coupes de l’UEFA : 1977, 1990 et 1993

- 4 Super Coupes : 1995, 1997, 2002, 2003

- 27 Championnats d’Italie : 1905, 1926, 1931, 1932, 1933, 1934, 1935, 1950, 1952, 1958,1960, 1961, 1967, 1972, 1973, 1975, 1977, 1978, 1981, 1982, 1984, 1986, 1995, 1997, 1998, 2002, 2003 (2005 et 2006 ayant été révoqué avec le scandale du Calciopoli)


- 9 Coupe d’Italie : 1938, 1942, 1959, 1960, 1965, 1979, 1983, 1990, 1995

Les Grands groupes de supporters de la Juventus, aussi appelés Ultra :

- Les Drughi (le plus grand groupe des supporters de la Juventus, mais aussi celui qui est l’un des plus crains d’Italie. La particularité de ce groupe d’Ultra est qu’il est directement inspiré du film Orange Mécanique de Stanley Kubrick.)

- Irriducibli

- Nucleo 1985

- Viking

- Tradizione

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
APA KHABAR recommande les matchs de la Juve !
Un grand merci à mon meilleur ami Neojuventus (de son pseudo) pour son aide précieuse dans la réalisation de cet article !
A bientôt pour de nouvelles aventures sur APA KHABAR NEWS !

Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par ultras winners
posté le 27 mars à 16:27
Signaler un abus

salut

A propos de l’auteur


Apakhabar 75 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines