Magazine

Inglorious Basterds : du cinéma, du vrai ?

Publié le 17 février 2009 par Buckshotgwen

L’avantage avec Quentin Tarantino c’est que l’emballage est toujours fidèle au cadeau. De ce point de vue, une bande-annonce pour un film de QT annonce déjà suffisamment la couleur pour que chacun puisse se faire son idée. Toutes les références du bonhomme y pointent leur nez, les dialogues s’émancipent des contraintes (fuck = youpi) et la musique vrombit pour annoncer que ça va dépoter…

En l’occurence, Inglorious Basterds joue sur son statut d’arlésienne depuis des années. La récompense pour cette attente : un Brad Pitt moustachu (future tendance lourde ?), des inserts à l’ancienne (un film de guerre pardi) et une ou deux images chocs (flatter le fan de Z qui sommeille en chacun de nous) et une tirade façon Full Metal Jacket (l’art du pitch sans voix off).

Donc mes prévisions : Un hommage aux 12 Salopards + de l’extermination de nazis à la Return to Castle Wolfenstein - Windtalkers / Death Proof = Inglorious Basterds ? Rendez-vous le 19 août 2009 pour vérifier l’ineptie de cette équation et profiter, pour une fois, d’un véritable moment de cinéma…

Watch :


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Buckshotgwen 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte