Magazine

Plantlock : cycle et botanique

Publié le 18 février 2009 par Vincent Espritdesign @espritdesign

Dans un souci croissant de préservation de l’environnement, la ville n’a de cesse de se réinventer en développant de nouvelles stratégies écologiques, durables, où la question de la pratique de l’objet et l’espace ainsi que son utilité prend toute son importance.

C’est en observant les problèmes récurrents de stationnement des vélos que Frontyard company a réalisé Plantlock, un projet très simple qui allie la pratique du vélo, utile mais encombrant et l’ornementation florale des villes, un peu désuet, sans grande envergure…

Deux éléments incontournables de l’espace urbain qui étaient fait pour Il s’agit de bacs à fleurs rectangulaires auxquels on a ajoutés deux larges poignets en métal pour y accrocher son vélo.De couleur rouge ou vert, chaque bac est livré avec un sac de compost pré-ensemencé, le tout pèse près de 75 kg et peut également être scellé au sol pour encore plus de sécurité.Une réponse emprunte de poésie, belle et efficace que l’on doit à Frontyard Company , sans doute inspirée par la passion légendaire des britanniques pour le jardin.

Une idée qui a tout de même un prix : près de 150 euros l’unité.

Site du studio : Frontyardcompany

By Emilie pour le Blog Esprit Design


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vincent Espritdesign 44541 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte