Magazine Politique

Pour titrer sur un sondage AFP prend le meilleur chiffre pour Sarkozy

Publié le 18 février 2009 par Letombe

Pour titrer sur un sondage, l’AFP choisit le meilleur chiffre pour Sarkozy

logoAujourd’hui a été publié le baromètre BVA-BPI-Les Echos-France Info de février. Catastrophique pour le gouvernement. L’agence Reuters en rend compte sous ce titre : 60% des Français jugent la politique économique mauvaise. Logique : la première question du sondage est "Vous personnellement, diriez-vous que la politique économique menée actuellement par le gouvernement est très bonne, plutôt bonne, plutôt mauvaise ou très mauvaise ?" Cette question est du reste la même tous les mois, le titre exact de cette enquête étant Baromètre de la politique économique. Le résultat est bien celui qu’indique le titre de la dépêche Reuters, décomposé comme suit : 24% très mauvaise, 36% plutôt mauvaise (total : 60%), 30% plutôt bonne, 3% très bonne (total : 33%) et 7% ne se prononcent pas. Le problème réside dans le titre choisi pour la dépêche de l’AFP qui rend compte du même sondage : Crise : 57% de Français critiques face aux mesures de Sarkozy. D’où sort donc ce chiffre, de trois points supérieur ? D’une deuxième batterie de questions, à aller chercher à la page 13 du fichier pdf livrant les résultats

de l’enquête :

sondage

Voilà d’où viennent ces 57% : ceux qui estiment que les mesures prises par le gouvernement et le président de la République ne vont pas dans le bon sens pour limiter les effets de la crise. L’AFP a donc choisi de titrer, plutôt que sur le résultat général du baromètre mensuel (qui est cité dans la dépêche), sur l’appréciation portée spécifiquement sur les mesures destinées à lutter contre la crise. Ce choix-là est absolument légitime. Mais pourquoi mettre en avant dans le titre les 57% qui estiment que les mesures ne vont pas dans le bon sens et pas les 61% qui considèrent qu’elles ne sont pas en adéquation avec les préoccupations des Français, ni les 64% qui trouvent qu’elles ne profitent pas équitablement aux salariés, patrons et actionnaires, ni encore les 74% qui jugent qu’elles ne profitent pas équitablement à tous les Français ? Autrement dit, nous avons en tout 5 chiffres : 60% d’opinion contre, le résultat général sur la politique économique, et 57, 61, 64 et 74 d’opinions défavorable ssur les mesures contre la crise. Si tous ces indices manifestent une forte défiance vis-à-vis du gouvernement et du président, l’AFP est allée chercher pour son titre précisément le moins mauvais des 5 pourcentages !

pl
Relisons ce que disait Pierre Louette, le PDG de l’AFP, dans les colonnes du Point en mai dernier : "Je ne dis pas que l’AFP ne commet pas d’erreurs qui ont pu agacer. Sur environ 400 dépêches en français par jour, les erreurs, ça arrive. Mais on aura bien du mal à démontrer que l’AFP est dans une posture idéologique ou systématiquement critique vis-à-vis de Nicolas Sarkozy. Nous rendons compte de la réalité. Quand la situation est difficile, que les sondages baissent, évidemment, les politiques s’énervent. Ils ont du mal à faire passer leur message auprès des Français et s’en prennent aux messagers. L’AFP n’appartient à personne". Cette déclaration était intervenue alors que l’UMP reprochait vertement à l’agence de ne pas avoir reproduit le communiqué de son pitoyable porte-parole, Frédéric Lefebvre, à la suite de la condamnation de Ségolène Royal par la justice. Sarkozy lui-même en avait remis une couche : il avait "accusé la presse lors d’une réunion de l’UMP de ne pas avoir donné assez d’écho à la récente condamnation de Ségolène Royal dans l’affaire de ses ex-collaboratrices parlementaires. Il aurait également mis en cause L’Express, Marianne, l’AFP et le Journal du Dimanche, les accusant de "s’attribuer la fonction d’opposition", comme le résume L’Obs.com. La citation complète est sur Marianne 2 : "dans un pays où il n’y a plus d’opposition, la presse s’attribue la fonction d’opposition", avait-il osé. L’AFP aurait-elle retenu la leçon et s’efforcerait-elle désormais de ne plus déplaire au prince ? En tout cas, cette fois-ci, il n’aura certes pas à se plaindre du traitement qu’elle lui réserve, bien au contraire !

Par Olivier BONNET

dans Plume de presse


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Sarkozy menacé de mort !

    Sarkozy menacé mort

    Un homme qui avait envoyé le 15 octobre un e-mail de menaces de mort à Nicolas Sarkozy a été interpellé dans la nuit de jeudi à vendredi à Paris, a-t-on appris... Lire la suite

    Par  Olive
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • SOS AFP! SOS Démocratie...

    La presse en crise, notamment en France? Une évidence. L'indépendance des organes de presse donc la liberté d'informer et d'être informé, menacées? Un constat d... Lire la suite

    Par  Danielriot - Www.relatio-Europe.com
    EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Sarkozy visite des fous

    Mardi 2 décembre, Nicolas Sarkozy s'est rendu dans une unité de soins psychiatriques d'Antony (Hauts-de-Seine) "pour un déplacement sur le thème de... Lire la suite

    Par  Juan
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • « De Sarkozy, par Sarkozy, pour Sarkozy…»

    Laurent Fabius sur grand écran au congrès de Reims (photo JCH)Le Collectif baptisé «Libertés, Egalité, Justice» vient de se constituer qui promet « des... Lire la suite

    Par  Gezale
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Sarkozy à Bruxelles

    Nicolas Sarkozy tient l'un de ses derniers Conseils Européens de la Présidence Française. Cette réunion des chefs d'Etat européens doit adopter le "plan... Lire la suite

    Par  Juan
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Sarkozy en plaideur

    Il ne se passe (ou presque pas) de semaine sans que l'on apprenne que Nicolas Sarkozy (ou sa femme) s'est porté partie civile dans une affaire. Lire la suite

    Par  Bernard Girard
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Poutine-Sarkozy, même combat ?

    L’avocat se fait procureur. Dans une entretien au quotidien Libération le député socialiste Arnaud Montebourg, ne mâche pas ses mots. Sans détour, il évoque... Lire la suite

    Par  Hmoreigne
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Letombe 130789 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines