Magazine People

Lââm : France Gall refuse catégoriquement de lui pardonner

Publié le 19 février 2009 par Benjamin Tolman
Lââm Agrandir l'image

A ses débuts, Lââm a séduit le public en reprenant la célèbre chanson de Michel Berger Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux. Mais la jeune femme n'avait pas demandé à France Gall, la veuve du chanteur, l'autorisation de reprendre ce titre. Elle aurait dû.

Lââm aurait dû demander l'accord de France Gall, parce que depuis, cette dernière n'a jamais voulu entendre parler d'elle.

C'est dans Questions de Femmes que Lââm revient sur cette histoire : "Quand j'ai sorti la chanson, elle a voulu me faire un procès. Je l'aime beaucoup. Si je l'ai blessée en reprenant cette chanson sans lui demander l'autorisation, je m'en excuse."

Si cette chanson a fait décoller la carrière de Lââm, elle confie que l'attitude de France Gall l'a beaucoup attristée. "J'ai toujours voulu la rencontrer, elle non. Lorsqu'elle a fait cette émission en hommage à Michel Berger sur France 2, elle a invité tout le monde sauf moi. Franchement, j'en ai pleuré. Ce n'est pas que je voulais absolument y chanter mais j'aurai pu parler avec elle... Je ne sais pas ce que je lui ai fait, à part avoir repris une chanson il y a dix ans, et en avoir vendu 1,5 million d'exemplaires", raconte la chanteuse.

Dans cette interview, Lââm confie également qu'elle se lance réellement dans la comédie, elle raconte avoir tourné dans un court-métrage aux côtés de Marilou Berry et avoir des tas de projets au théâtre et à la télévision pour l'année prochaine.

Un emploi du temps qui devrait l'aider à surmonter son chagrin.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine