Magazine Culture

Joy Esther aux commandes d'une nouvelle émission sur NRJ 12

Publié le 21 février 2009 par Lezappingdupaf
Joy Esther aux commandes d'une nouvelle émission sur NRJ 12A partir du 21 février, NRJ 12 proposera à ses téléspectateurs tous les samedis à 15h35 et aussi les mercredis à 14h et les jeudis à 00h30, "J'ai quelque chose à te dire", un nouveau programme présenté par Joy Esther.

Cette émission proposera à des anonymes de faire une révélation à faire à l’un de leurs proches : déclaration d’amour, retrouvailles, pardon et réconciliation, aveu en enregistrant un dvd. Contacté par la production, qui lui apporte le dvd, le destinataire du message va découvrir, sous les yeux des caméras, ce message qui pourra le choquer, l’émouvoir, le séduire…

Comment réagira-t-il ? Sera-t-il ému, convaincu ? Et surtout, se rendra-t-il au rendez-vous fixé par l’auteur du message? Ce dernier, qui l’attend dans un lieu symbolique, verra-t-il ses espoirs comblés ou devra-t-il, devant les caméras affronter sa déception ?

Cela vous rappelle quelque chose ? Allez je vous aide avec un mot clé "rideau". Vous y êtes ? Et oui "Ya que la vérité qui compte" et en même temps ce n'est pas un hasard puisque ce nouveau programme composé pour l'instant de cinq émissions de 90 minutes est produit par Loribel, la société de production de Pascal Bataille et Laurent Fontaine.

Parmi les histoires qui seront diffusées, Steeve qui va rentrer de reconquérir Lindsay, deux amis qui vont déclarer leur flamme à la même fille, Lorraine qui va tenter de retrouver son père, Cyrielle qui va annoncer à ses parents qu'elle fait des photos de charme et Yoahnn qui va déclarer sa flamme à sa meilleure amie.

Crédit photo : NRJ 12 / DR


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lezappingdupaf 668 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte