Magazine

La Fille coupée en deux

Publié le 14 août 2007 par Vincent

La Fille coupée de deux, de Claude ChabrolMon appréciation: 8/10

Le film commence en rouge et noir, et se termine avec une fille coupée en deux, par un vieux magicien, dans une scène qui fait penser à Scoop de Woody Allen.

Entre les deux, du Chabrol. C’est un peu agaçant au début, ces dialogues, ces personnages, ces décors que l’on a l’impression de connaitre par cœur, parce qu’on les retrouve de films en films, et qu’ils ont l’air de manquer de naturel.

Puis on se laisse emporter par Ludivine Sagnier. Il est question d’amour - impossible ? -. Cela finit mal, comme toujours, et on sort du cinéma en se posant des questions sur cette histoire dont on vient d’être spectateur, et c’est à cela que l’on sait que l’on vient de voir un grand Chabrol.

D’autres avis: Celui qu’il, Julien


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • L’année numérique

    L’année numérique

    Depuis 2009, voici l'exercice de recul sur l'année numérique écoulée avec projection sur l'année qui commence. Cette année 2020 a accéléré la transformation... Lire la suite

    Par  Davidfayon
    HIGH TECH, INTERNET, WEB2.0
  • Cake au café et aux dattes

    Cake café dattes

    Une recette qui réchauffe ( recette de notre amie Diane, Québécoise gourmande )ce cake vient à point nommé pour le dessert du soir, en regardant tomber la... Lire la suite

    Par  Annickb
    CUISINE, RECETTES

A propos de l’auteur


Vincent Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte