Magazine Ebusiness

La place d’Internet dans le processus d’achat

Publié le 26 janvier 2009 par Frédéric Denel
Lu dans Blog-conversion.com Encore un excellent billet repéré sur le blog de Converteo http://www.blog-conversion.com/ecommerce/la-place-dinternet-dans-le-processus-dachat/ Dans un récent article du JDN, intitulé “Où se situent les Français en matière d’usages Internet ?”, parmi les nombreux chiffres très intéressants que j’ai pu récupérer, j’ai trouvé un histogramme incontournable pour quiconque s’intéresse au e-business.                               Sur ce blog, nous cherchons notamment à faire avancer le débat sur la place d’Internet dans le processus d’achat, avec notamment des articles sur les complémentarités entre les boutiques physiques et online et des retours d’expérience. Cet histogramme revêt donc à mes yeux un grand intérêt. Issu d’une étude TNS Global de décembre 2008, il étudie les comportements des internautes de plus de 16 pays à travers le monde (Méthodologie : TNS a interrogé 27 522 personnes âgées de 18 à 55 ans, dans 16 pays, à partir d’un questionnaire en ligne). Naturellement, il serait intéressant de ventiler les informations par pays, puisque les lecteurs de ce blog savent que la dimension culturelle ne doit jamais être sous estimée pour comprendre des comportements d’achat. Je me suis donc mis en quête de l’étude, mais je n’ai pas découvert plus de détail dans le document source… Qu’y a-t-il à retenir de ce graphique une fois notre remarque faite sur l’impact culturel ? Tout d’abord, il faut peut être revenir à deux choix structurants faits par TNS Global. Tout d’abord, ils ont pris le parti de segmenter l’utilisation de l’Internet dans le processus d’achat en fonction du type de produit ou de service. Cela semble tarte à la crème, mais encore trop souvent je vois des études d’un bloc, qui font croire au lecteur peu attentif que la nature du bien vendu n’a pas d’impact. Alors oui, et cette étude l’indique assez clairement, la nature du bien vendu a un impact et il est structurant pour votre stratégie de présence en ligne. Faites attention aux agences qui vous font des plans de communication sans avoir pris le soin d’étudier les spécificités du bien que vous vendez, et notamment le mode d’interaction multicanal de votre cible avec celui-ci. Nous allons le voir, les spécificités proviennent aussi de la maturité des acteurs de votre secteur et de l’offre disponible en ligne. Second choix structurant de TNS Global, la séparation du processus d’achat en 3 étapes : recherche/comparaison/achat. Il est dommage que la naissance de l’envie d’achat ne soit pas traitée. Il n’empêche qu’à partir des phases plus en aval, on s’aperçoit que le caractère interactif et riche en information du canal font de lui un outil très utilisé. En excluant les tickets de cinéma/spectacle et les médicaments (donc sur l’ensemble des autres produits), nous sommes 70% à faire des recherches de produits sur Internet. En regardant autour de moi, je suis surpris que les médicaments ne soient pas dans le trio de tête, à croire qu’il n’y a que les Français qui sont des fans de l’auto-médication ? La voiture étant le bien le plus impliquant et le plus coûteux de la liste, il se positionne naturellement en première position sur la

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Frédéric Denel 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines