Magazine Santé

Découverte du gène à l'origine de l'émail : une possible révolution des soins dentaires

Publié le 26 février 2009 par Benjamin Tolman
sourire Agrandir l'image

États-Unis - Des scientifiques de l’université d’Oregon ont mis au jour le gène qui intervient dans la production de l’émail des dents.

Le gène Ctip2, déjà connu pour son rôle dans le développement des systèmes nerveux et immunitaires et la croissance de la peau, jouerait aussi un rôle dans le développement des dents. C’est en enlevant ce gène de l’ADN de souris que les chercheurs ont découvert que leur dentition se développait sans la couche protectrice d’émail.

Le Pr. Kioussi, auteure de l’étude, explique : « L’émail est l'une des enveloppes protectrices les plus dures de la nature. Il a évolué pour donner aux carnivores les dents solides et durables dont ils avaient besoin pour survivre. » Avec cette découverte, une meilleure compréhension de la structure de l’émail est espérée.

Un autre espoir serait de fabriquer des cellules souches dentaires qui pourraient faire repousser l’émail, remplir la cavité dentaire, voire remplacer la dent. Le Pr. Kioussi ajoute : « Beaucoup de travail sera nécessaire pour amener cette découverte aux humains,  mais ça devrait fonctionner. Cela pourrait représenter une toute nouvelle approche de la santé dentaire. »

Si certaines études ont déjà montré la possibilité de faire pousser les parties intérieures des dents en laboratoire, ces dernières n’avaient pas la couche protectrice nécessaire que cette nouvelle étude va pouvoir leur amener.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte