Magazine

Pourquoi je ne me résous pas…

Publié le 27 février 2009 par Maroual
… à changer de médecin?… Main’nant que je suis parigotte, je pense qu’au moment de mon transfert de centre de sécu, je vais devoir changer de personnal docteur. Je tape des pieds et screugneugneu parce que je l’aime d’amour ct’homme là! C’est mon Greg House en moins excitant: la barbe, les yeux, la canne, le sex appeal en… moins, donc. Question caractère merdique mais qui fait qu’on l’adore et répartie magique c’est tout bon.
En début de semaine j’ai eu le droit à ma visite médicale pour embauche (alors que je suis déjà en CDI et depuis 5 mois dans la boîte…) et ça me conforte dans l’idée que mon généraliste est vraiment unique. J’ai eu le droit à une peau de vache frigide… Bordel à queue de bouc! :haaaaan:
D’une elle me fait pisser dans le gobelet… Le truc super agréable que quand tu sais pas viser tu t’en fous plus sur les oidgts que dans le contenant, et que quand c’est la grosse envie tu peux plus t’arrêter beh t’as l’air con parce que c’est pas un litron qu’on t’a filé… Oui oui, toute une épopée! Bref, c’est crade, inconfortable, on a compris Maroual et joyeux petit déj’ à ceux qui sont dans leurs chocapics :detoutessesdents:
De deuze, elle m’a trouvé dans mes fameuses urines un taux 3 fois supérieur ou un truc comme ça (j’ai pas bien compris, elle parlait dans ses moustaches) de protéines… Elle avait l’air paniqué. J’ai une prise de sang à refaire dans 15 jours, je sais pas trop ce à quoi je dois m’attendre (j’ose pas aller sur doctissimo, je vais me trouver une maladie génétique rare), elle savait pas me dire :gné:. Pit-être ai-je une maladie incurable et vous allez devoir vous passez de moi, ou bien je mange trop de je sais pas quoi (pourvu que ça vienne pas des bonbecs :yeuximplorantslamiséricorde:) et va falloir que ça cesse. Toujours est-il qu’elle m’a fait remarquer à quel point j’étais cabossée de partout, trop mince pour ma taille (1m66 pour 52kg, je suis pas squellettique non plus, conn*sse), et a bafouillé un nom de famille ridicule qui n’est pas le mien devant toute la salle d’attente…
Donc rien à faire, je garde mon Nanard. J’avais d’ailleurs tenté l’aventure du changement en déménageant à 10 ans, du moins ce sont mes parents en m’emmenant chez çui à côté de la maison. Un brave homme hein, mais quand je fus en âge de me dépatouiller comme une grande, y a pas eu moyen, j’y suis retournée. Alors que faire? Le garder lui et payer la consultation+le billet de train A/R  pour un rhume, ou alors jouer les grandes fifilles et décréter mon émancipation médicale? RDV au prochain micro-bobo…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Maroual 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte