Magazine Société

Les Français aiment les fonctionnaires, ce mal nécessaire

Publié le 02 mars 2009 par Actualitté
Il a mauvaise presse, on le conspue même à l'occasion et le traite de paresseux, mais le fonctionnariat garderait dans le coeur des Français une place de choix. Dans un sondage effectué par 20 Minutes France Info, 72 % des sondés affirment avoir une image positive des fonctionnaires, et 73 % en sont fiers. D'ailleurs, même ceux qui n'ont ni famille ni amis qui en font partie y sont favorables à 64 %.
Évidemment, on garde un 4 % d'irréductibles qui leur sont hostiles. Les 1057 personnes interrogées du 10 au 19 février affirment être globalement défavorables à la baisse des effectifs, et même au contraire. Ainsi, Santé, Éducation et Recherche devraient connaître des embauches, estiment-ils, avec 92,5 %, 68,2 % et 72,4 % des opinions favorables.
Cependant, crise oblige, les Français ont conscience que les réductions d'effectifs sont inéluctables, pour diminuer les dépenses de l'État. Dans ce cadre, quid de l'efficacité des salariés du public ? Pour 60 % des répondants, leur valeur est la même au travail que ceux du privé ; mieux, la réputation de planqués serait fausse pour 58 %. Quant à dire qu'ils sont payés à ne rien faire, c'est également faux pour 81,5 %.
Et pourquoi pas rémunérer au mérite ? Une idée plaisante pour 76 % des sondés, et même 70 % des fonctionnaires interrogés. Car dès que l'on parle d'argent, la sécurité de l'emploi devient l'argument essentiel : 73 % des Français envient la sécurité des postes et recommandent un tel emploi pour cette raison. Et faire carrière eux-mêmes ? Seuls 18 % du privé seraient tentés...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine