Magazine Beauté

Maquillage printemps été 2009, la collection Rimmel + rouge à lèvres Shiseido

Publié le 02 mars 2009 par Beauteblog
Pas de visuel mannequin pour promouvoir la collection printemps-été 2009 de Rimmel. Il va donc falloir agir avec sa seule imagination. J'ai reçu ces trois ombres à paupières, les Color Rush, 021 Alluring (la bleue), 060 Bronzed (la cuivrée) et 080 Glitzed, l'argentée.
A première vue, elles n'ont rien à faire ensemble, mais je vais vous prouver ainsi qu'on peut mélanger toutes les couleurs possibles sur un seul maquillage et que le résultat peut être joli. Pour compléter ce maquillage, car je n'ai pas reçu de rouge à lèvres Rimmel, je vais utiliser le rouge BE 109 de la nouvelle collection Shiseido, qui eux n'ont pas sorti de fards à paupières pour cet été.
Voici le test.
J'ai décidé de me faire un charbonneux revuet corrigé avec ces trois couleurs. Un charbonneux n'est pas forcément noir, gris et blanc, on peut le faire avec toutes les couleurs que l'on veut. On appelle un charbonneux, un maquillage on l'ont crée une base noire avec un fard gras noir, ou un crayon khôl noir. Après pour les autres couleurs, c'est libre.
Pour que le maquillage tienne, j'applique donc une base fixante, Primer Potion d'Urban Decay. (Oui, j'en suis dingue de ce truc).
J'applique ensuite un fard gras noir (le mien est de Smashbox) sur l'ensemble de la paupière mobile.
Pour cela, je prends un pinceau biseauté et je suis la ligne des cils en tapotant. Puis, je dégrade le fard gras noir jusqu'au pli de la paupière.
Si on déborde, un coton tige suffit à enlever l'excédant de produit.
J'applique ensuite l'ombre à paupière 080 Glitzed de Rimmel sous le sourcil.
Surprise une fois que l'on prend du fard, on s'aperçoit que l'ombre n'est pas réellement argentée, mais grise ! Il y a simplement une couche d'argenté et en-dessus, c'est un gris. Bon... Mauvaise surprise car pour moi, Glitzed devait être la couleur la plus claire du make-up. Tant pis, je ferai bien attention de ne prendre que la fine couche d'argenté, pour cette fois.
Comme c'est presque impossible, cela donnera un aspect un peu plus fumé et dramatique à ce maquillage.
Avec un pinceau un peu plus fin, j'applique la couleur 021 Alluring de Rimmel, à savoir le bleu.
Comme je n'aime pas me faire avoir deux fois, je frotte mon pinceau sur tout le fard pour voir s'il s'agit d'une couche de décoration ou si le bleu est vraiment la couleur du fard. Et là encore, il y a une petite couche légèrement plus scintillante, mais simplement au milieu, sur la couronne.
J'applique donc le bleu par-dessus le fard gras noir. Au final, cela donne une espèce de bleu marine très intense. Pas mal.
Pour donner un aspect fumé et pour homogénéiser cet oeil charbonneux, j'applique la troisième couleur, 060 bronzed pile sur le pli de la paupière, entre le bleu et le faux argenté.
Cette étape doit prendre un certain temps. Il ne s'agit pas seulement de poser la couleur mais de dégrader et de marier les trois couleurs ensemble. N'hésitez pas à passer, et re-passer et re-re-passer plusieurs fois sur le pli de la paupière, un peu au-dessus également, mais pas trop haut.
Dernière étape pour le regard, appliquer l'ombre à paupière bleu également sur la paupière inférieure, pile au ras des cils.
Cela va équilibrer le regard et éviter d'avoir l'impression que l'oeil est fade ou fatigué.
Petit arrêt aux stands pour regarder le maquillage des yeux seuls.
Avant de prendre la photo, j'ai bien entendu appliqué mon mascara en couche épaisse.
C'est inhabituelle, mais pas choquant non plus. Je suis assez satisfaite de ce que j'ai fait pour le moment. Bon, pour un maquillage d'été, je me suis peut-être un peu enflammée avec le côté charbonneux, on dira donc que c'est pour une soirée, en été.
Pour le reste du maquillage, j'ai essayé de faire light. Comme les yeux sont très intense, je vais éviter de ressembler à un pot de peinture.
Pour le blush, j'ai utiliser la poudre de beauté de M.A.C issue de la collection Emanuel Ungaro/M.A.C. Je ne sais pas si elle est encore disponible, mais si c'est le cas, foncez dessus, elle est parfaite pour accompagner un maquillage très intense ou simplement pour celles qui n'aiment pas les blushs trop intenses.
Pour les lèvres enfin, j'ai utilisé le rouge à lèvres BE 109 de Shiseido, un beige délicat pour se faire une bouche nude.
Pas besoin de charger son visage avec un rouge à lèvres électrique, non vraiment je vous assure. Restons sobre.
Et voici le résultat final !
Bon, pour un maquillage d'été, c'est un petit peu trop intense peut-être... On va dire un maquillage de fin août-début septembre ou mars-avril.
Evidemment, on peut faire autre chose qu'un charbonneux revu et corrigé avec ces ombres à paupières, on peut les porter seules ou seulement deux à la fois, ou bien le gris et le cuivré avec le bleu simplement en eye-liner. Bon, c'est libre.
Pour les lèvres, je suis toujours aussi fan des rouges à lèvres Shiseido, rien à redire à part : achetez-en au moins un pour tester. Ils sont très agréables à porter.
Le maquilage Rimmel est disponible chez Monoprix. Le maquillage Shiseido, en parfumerie, Sephora, Marionnaud.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Beauteblog 269 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte