Magazine Côté Femmes

La bloggeuse masquée

Par Mamancelib
La bloggeuse masquéePar le biais du blog, on me propose plus ou moins régulièrement de venir témoigner dans des émissions télé sur les conditions de vie des familles mono parentales, sur le quotidien d'une trentenaire maman et célibataire ou sur l'élevage des mouches en Alaska (euh...). Plus récemment, ce sont les équipes de "L'amour est une affaire de famille" et de  "Maman cherche l'Amour" qui m'ont contactée. Mais, à chaque fois, ma réponse est la même : NON !
Je veux bien croire au fait que l'Amour puisse se trouver n'importe où et surtout, là où on ne l'attend pas, mais si la télévision était un moyen infaillible de trouver l'Amour, ça se saurait. Je n'ai aucune envie d'aller participer à ces "Tournez Manège" du XXIème siècle; surtout qu'il n'y a pas d'équivalent de Charly Oleg... Non, mais, sérieusement, vous me voyez à 20h30 déclamer, avec le sourire niais de circonstance : "Bonjour, je suis MC, j'ai 32 ans et demi, je suis prof, mais je ne compte pas faire ça toute ma vie... Voici ma fille, MiniBri, 3 ans et demi et... Non, MiniBri, on ne va pas parler de Dora... Voilà, depuis la séparation d'avec le père de ma fille, je n'ai pas retrouvé le grand Amour, et aujourd'hui, je suis prête à me lancer dans une véritable histoire. Alors, si tu es brun à forte personnalité, tu m'intéresses..." (Oui, je sais, on dirait Elie Semoun qui a rencontré les Inconnus). Non, non, non, définitivement, je ne peux pas...


De plus, je ne suis pas dans une recherche effrénée de la célébrité; le quart d'heure de célébrité dont parlait Warhol ne m'émeut pas plus que ça. Je mentirais en disant que je ne suis pas touchée par les compliments qu'on me fait sur mon blog, que mon ego n'a pas été flatté par le classement Wikio-Elle, mais ça n'est pas le but de ma vie (réelle ou virtuelle !);  je n'associe pas cela à de la célébrité. Je me dis plus humblement que j'ai touché certaines personnes par mes écrits, mes pensées, mes coups de coeurs, mes coups de gueule, mes doutes... Mais, au final, je suis une maman célibataire tout ce qu'il y a de plus banal : je gère ma fille, mon boulot, mon quotidien pas toujours palpitant, mes problèmes comme toutes les mamans de famille mono parentale. Et puis, accessoirement, comme des milliers de femmes de tout âge, mariées ou pas, je m'interroge sur l'Amour et sur les Hommes. Je ne suis rien de plus, rien de moins que Stéphanie, qui élève seule ses  trois enfants au fond de la Creuse ou que Jennifer, 39 ans, cadre sup' en région parisienne, qui se demande où sont les hommes célibataires. Alors, pourquoi, moi, MC, j'irais faire la dinde dans une émission de télé en tant que représentante des "mamans célibataires, faut-il ouvrir le gaz ?" ou des "profs et célibat, une condition inéluctable ? " ou "Pourquoi je n'attire que des cas / tordus / Daniel Cleaver et autres séducteurs de pacotille ?" ; c'est non merci !


Et puis, par dessus tout, il y a quelque chose que je ne veux absolument pas perdre, ici : c'est mon anonymat. Je parle beaucoup de moi, sur ces pages, bien sûr, mais vous pourriez me croiser tous les jours, vous ne sauriez pas que c'est moi. Je pourrais être la prof de votre enfant, vous ne vous en douteriez pas une seconde. Je serais une copine, une connaissance, une relation de boulot que vous ne le soupçonneriez pas. MiniBri pourrait être une grande copine de votre enfant et vous ignoreriez que la fameuse MiniBri du blog, c'est elle.
Et ça, ça n'a pas de prix; c'est la garantie de mon indépendance, de ma liberté d'écriture et des sujets abordés... C'est pour cela qu'il n'y a aucune photo de MiniBri ou de moi, qu'il n'y a aucune indication précise sur la matière que j'enseigne ni de là où j'enseigne précisément, ni de là où je vis exactement, ni aucun prénom*.
Au delà de ça, je n'ai pas envie que ma vie soit déballée au yeux de tous. L'idée d'être accueillie par un "Bonjour, MamanCélib" au collège par les profs ou par les élèves ne m'emballe pas du tout; tout comme imaginer me faire arrêter par des inconnus, dans la rue, pour me dire "non, je ne comprends pas que vous soyez encore célibataire" ne me transporte pas de joie. Je veux garder mon anonymat, coûte que coûte... et je le garderai...
Certes, il y a la petite quinzaine de gens que je connais réellement et qui me lit ici : mes amis de "la vraie vie", les quelques rares bloggeurs et bloggeuses que j'ai rencontrés, et ceux et celles que je côtoie plus ou moins régulièrement par mail ou sur msn... Mais, pour ceux-là, ce sont des gens avec qui nous avons choisi de nous connaître, des gens que j'ai invités à entrer dans ma vie. et qui m'ont invitée à entrer dans la leur. Ils savent qui je suis, à quoi je ressemble et  connaissent plus de choses sur moi que ce que peut en dire ce blog. C'est une relation bilatérale, une vraie relation d'échanges, une relation qui est réelle.
Je suis donc au regret de vous annoncer que vous ne me verrez jamais dans une émission de télévision pour raconter ma vie de ma maman célibataire.


Ou
J'ai la joie de vous faire part que je n'irai pas chercher l'Amour à la télévision, sous les yeux de ma fille.

Je vous laisse choisir la conclusion à ce billet qui vous convient le mieux... Moi, je vais remettre mon loup de bloggueuse masquée...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mamancelib 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte