Magazine Culture

Un vrai cas d’école…

Publié le 02 mars 2009 par Jotbou

u comment la vision d’un succès supposé ne se juge plus à la qualité mais à la quantité. En fait, tout commence ce samedi avec la réception via mon formulaire de contact d’un message d’une certaine Pauline…

Représentante du site mystar.tv (comme ça elle sera contente j’aurais au moins fait un lien vers son site), elle m’envoie un mail qui présente le concept de son site tout en vilipendant “Star Academy” et “Nouvelle Star“, jusqu’ici rien de surprenant, cela reste son avis rien à redire.

En suite, vient le moment où elle parle de la nouvelle niche dans laquelle son site s’engouffre, celui de faire du net la nouvelle pépinière à talents. Là encore, ok c’est son job.

Mais là où tout se complique, c’est quand elle me sort les (fameux) nombres qui indiquent que son site est une réussite. Voici les informations en version originale : “En 2008, nous avions créé Stéven le vrai faux recalé de la Nouvelle Star. Il a clamé pendant des semaines notre slogan, on est tous la star de quelqu’un, et il a recueilli près de 800 000 vues sur Youtube. En 2009, nous avançons à visage découvert. Notre détournement du trailer Nouvelle Star 2009 recueille d’ores et déjà plus de 400 commentaires.” Tout en concluant l’objectif de son site de cette manière : “ (…) relayer ce message simple : halte au gaspillage de talents, les vraies Nouvelles stars sont sur le web.

Alors juste j’aimerais expliquer à cette chère Pauline que le chiffre, la quantité n’est en aucune manière gage de qualité. Dans l’actualité récente, cela vient en écho de “l’insurrection” que les Chtis ont eu vis à vis du peu de représentation qu’a eu le (leur) film aux récents Césars… En quoi le fait que vingt millions de personnes aient vu un même film en fait un chef d’œuvre ? Non, cela en fera un succès, un film populaire mais pas nécessairement un chef d’œuvre. En rien ma réflexion n’est teintée d’un quelconque élitisme, simplement j’aimerais que les initiatives nouvelles savent se faire démarquer autrement qu’en placardant des nombres qui n’ont strictement aucune signification. J’ose imaginer une pointe de talent comme moteur à leur future reconnaissance (peut être n’est-ce qu’un doux rêve ?)…

Etre vu ne signifie pas être apprécié, le constat est pourtant simple mais qu’est ce qu’il est compliqué à faire entendre à ceux qui se gargarisent de telles denrées.

J’espère ainsi avoir réussi à faire une belle promotion pour ce site ! ^^

Aucun Tags

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jotbou 238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte