Magazine En France

Soupe Gersoise : légumes et canard confit !

Publié le 02 mars 2009 par Wawaa

Cela peut paraître prétentieux de ma part de nommer la soupe que j'ai réalisé hier "Soupe Gersoise", tout simplement parce que je n'ai suivi aucune recette typique du Gers, mais j'ai décidé la nommer ainsi par rapport à certains ingrédients que j'y ai mis. D'abord des tas de légumes, qui ne sont pas sans nous rappeler la campagne. Hey de la campagne , il n'y en a pas que dans le Gers, me direz-vous. Certes. Mais aussi j'y ai mis des cuisses de canard confit que ma mère a fait avec les canards que mon papa a bien nourri et rendu heureux dans leur grande mare. Et le canard confit, c'est quand même un peu du Sud Ouest et dans le Gers, c'est un met à la mode.  Et puis, c'est dans le Gers que je l'ai cuisinée.

Mais j'ai aussi une autre bonne raison. Dans les restaurants et auberges du Sud-Ouest, les menus comprennent toujours en premier plat obligatoire, une soupe, un potage. En général, ce sont des potages délicieux desquels il ne faut pas reprendre pour être sûr de se garder pour le reste ! Et ils sont tellement bons, qu'en général, on re craque quand même pour une petite louche. Comme la soupe est à la mode dans la gastronomie gersoise, je me suis permise cette petite appellation.

Le principe ? C'est le principe du pot-au-feu avec du confit de canard, rien de bien extra-ordinaire, et pourtant je trouve ça particulièrement bon ! Toutes les saveurs des légumes se mélangent, donnent un goût agréable au jus. Et surtout c'est tellement simple à faire !

Tout d'abord, j'ai coupé les légumes à mon goût : poireaux (4), carottes (3) et courgettes (1) en rondelles et navet (1) en dés et je les ai mis au fond de mon récipient.

IMG_1798

Après les avoir couverts d'eau, j'ai mis le tout sur le feu. Pendant ce temps là, j'ai ouvert un bocal de confit de canard : j'ai soigneusement enlevé la graisse de canard qui les recouvraient pour ne pas que le bouillon soit trop gras.

IMG_1805

IMG_1801

Après avoir plongé 3 grosses cuisses de canard confit dans le jus, j'ai ajouté des herbes : basilic et thym que malheureusement l'époque de l'année ne nous permet pas d'avoir dans le jardin. Un peu de sel. Puis quand le bouillon fût à ébullition, un peu de tapioca pour épaissir le jus. Et après quasi deux heures à mijoter à feu doux, il n'y avait plus qu'à déguster.

IMG_1802

IMG_1810


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Wawaa 583 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine