Magazine Internet

Born to be native

Publié le 02 mars 2009 par Jbplantin
Je suis toujours admiratif de ces études qui établissent des classements, des profils... un peu à la manière de ces grands ethnologues analysant les peuplades reculées pour les passer aux tamis de nos grilles de lecture anthropomorphiques (ça, c'est une peau de banane...), mais globalement en moins bien quand même car au niveau de l'analyse marketing, le découpage en tranches, en cercles, en nuages... ne sert qu'à identifier des espèces de clusters à qui on va pouvoir adresser un discours, un produit ou un service industrialisé. Si avec cette phrase, je ne suis pas classé dans le concours des plus longues phrases... Ils commencent donc à entrer dans le langage courant qu'il y a des "digital native" (d'ailleurs un découpage sociologico-marketing a beaucoup plus de valeurs lorsqu'il est exprimé en anglais), des "digital migrants"... Et cela explique tout ! Les écarts d'incompréhension entre les jeunes et les anciens (auparavant, on impliquait les modernes), le blocage des entreprises à...
Allez sur le site source à l'origine de cette information.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jbplantin 70 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine