Magazine

Voyage au bout du charbon

Publié le 02 mars 2009 par Magda

01-bollendorff-photopresse01_1-photo-magazine-256536

Sur le site du quotidien Le Monde, une initiative passionnante fait de vous un journaliste audacieux, embarqué dans un train chinois pour enquêter sur des mines de charbon gérées de façon bien peu orthodoxes par des industriels sans scrupules. Il s’agit d’un véritable documentaire, mais interactif, et diffusé uniquement sur le Web, réalisé par Samuel Bollendorf et Abel Ségrétin.

A l’aide de photos (somptueuses) et de quelques vidéos, et surtout d’un formidable travail sonore, Voyage au bout du charbon vous emmène au cœur du “miracle économique chinois” et vous fait vivre, de ville en ville, d’une montagne aux lacs pollués à une mine noire au bord du coup de grisou, les pérégrinations d’un reporter qui se heurte à toutes les difficultés locales imaginables. Directeur d’usine qui manie la langue de bois comme un flingue, policiers peu amènes, mensonges de la propagande d’État, etc. Mais aussi des travailleurs qui osent, parfois, raconter leurs journées sous-payées, le manque d’eau, d’électricité, de chauffage, le licenciement immédiat qu’ils subissent s’ils se rebellent.

C’est, de loin, la chose la plus passionnante que j’aie eu l’occasion de découvrir, en termes d’idée conçue entièrement pour le Web et diffusée sur le Web. Un début très prometteur, qui permet d’envisager une toute nouvelle façon de filmer, puisque pour une fois, c’est le son qui fait tout. La basse qualité de l’image Internet ne permettant pas de “faire de l’image” vidéo très intéressante, les deux auteurs de Voyage au bout du charbon se sont concentrés sur une narration sonore tout à fait réussie et fascinante, avec des ambiances minutieusement traitées et des musiques sourdes et un peu angoissantes. Le tout est d’une beauté rare sur Internet.

L’interactivité a encore quelques progrès à faire : s’il est intéressant pour l’internaute d’avoir le choix entre plusieurs interviews, plusieurs routes à prendre, il serait encore plus pertinent de le laisser presque complètement diriger son voyage, et d’écrire lui-même les questions qu’il veut poser en interview, par exemple. Mais l’initiative est plus qu’encourageante.

Bravo aux deux auteurs de ce web docu plutôt révolutionnaire, et au site du Monde qui le diffuse actuellement. Dépêchez-vous, c’est.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Magda 59 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte