Magazine

made in china

Publié le 02 mars 2009 par Likefia

mattel.gif

La France a peur ! La France tremble ! La France est envahi par le "made in china" !

Rappelons à ceux qui l'auraient oublier que je vends des joujoux et donc le made in china j'en soupe toute la journée : "pas de made in china", "pff c'est encore fait en chine", "ah bah tiens, encore un jouet dangereux, ça vient de chine", etc.

Rembobinons un peu le magnéto pardon...faisons chapitre arrière avec notre lecteur DVD (made in china aussi) :

L'affaire Wu.

Monsieur Wu est travailleur dans l'usine de son frère. Son frère construit des jouets pour de zentils ch'tites n'enfants en Europe et en Amérique. C'est une affaire fleurissante, il y a de plus en plus de demandes. Monsieur Wu, donc, travaille à faire des barbies toute la sainte journée. Mais la barbie, elle tombe pas toute crue dans les doigts de monsieur Wu. Il lui faut un modèle. Alors monsieur Wu, il suit le modèle pour que son frère puisse le payer et tanpis s'il y met du plomb. Oui mais voilà, c'est pas monsieur Wu qui choisi d'y mettre le plomb...


Pendant ce temps là en Europe...

- Monsieur, voici la nouvelle barbie-pouffiasse*. Elle sera vendu à 40€. Les fillettes vont A-DO-RER ! On peut faire plein de trucs avec ! De l'équitation, de la natation, des bébés, tout !

- Ok, j'achéte !

Quelques temps après en Europe...

- Monsieur, voici le cahier des charges pour la construction de la nouvelle Barbie. Je vous rappelle qu'un cahier des charges est obligatoire pour la construction de tout article quel qu'il soit. On y indique la couleur tissu de la culotte de la poupée à la peinture utilisée pour les ongles. C'est donc ce cahier qui définie comment sera construit l'article et combien il coûtera au fabricant.

- Quoi ?! tant que ça ! Ah ! mais, c'est pas possible ! Bon donne ton bidule ! Si tu mets de la peinture avec du plomb là, moins de plastique ici qui sécurise l'aimant ou encore moins de colle là...Ah bah tout de suite ça coûte moins cher !

- Mais monsieur...

- Quoi ?

- Ben c'est que la loi nous interdit de faire ça...

- Bon refile ton truc, c'est quoi la limite légale déjà...bon tu me les mets au minimum et t'envoies tout ça où tu sais !

- Oui monsieur.

Revenons à Monsieur Wu.

Depuis quelque temps, il est au chômage...son frère a du fermer l'usine. "Les jouets y sont douteux" qu'il disait...pourtant les jouets, le modèle il est venu de chez Mattel...alors monsieur Wu, il ne comprend pas pourquoi on lui a demandé de faire un jouet avec un tel taux de plomb si c'était pour le renier après. Tout ça, c'est pas sa faute, c'est la faute à Mattel.

Alors oui, les chinois "y z'avaient qu'à faire attention et puis puisque c'est comme ça, moi je n'achéterais plus chinois".

Le fait curieux est que les anti-chinois sont surtout des gens d'un certain âge, des gens qui pendant des années ont acheté chinois car ça coûtait moins cher. Personnellement, si dès le début on avait priviligié la qualité au prix, Mattel, ses jouets il y aurait fait attention.

Alors maintenant on sert les fesses et on récolte ce que l'on à semer. On redevient sérieux un instant et on choisit ses articles avec discernement et réflexion : Consommer moins pour consommer mieux = dépenser moins pour dépenser mieux. Et surtout, depuis peu, il y a une loi qui oblige le fabricant a divulguer la composition de ses produits alors en cas de doute vous pouvez lui demander ce qu'il met dedans.

* j'invente rien :



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Likefia Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog