Magazine Société

CANNABIS : TAXATIONS et PROFITS ?

Publié le 02 mars 2009 par Zelast

Depuis le temps qu'on le dit......

Le cannabis pour dérider les finances américaines?

Un élu californien propose de fiscaliser la culture et la vente de cette drogue douce, dans le but de renflouer les déficits record des Etats. Cette taxe pourrait rapporter plusieurs milliards de dollars de revenus annuels.

CANNABIS : TAXATIONS et PROFITS ?

(REUTERS)

Quatorze milliards de dollars de revenus annuels. C'est ce que pourrait rapporter, selon un parlementaire californien, un impôt sur la culture, l'achat et la vente du cannabis aux Etats-Unis.
Tom Ammiano, qui a déposé ce lundi une proposition de loi dans ce sens, dit avoir le soutien de l'Organisation nationale pour réforme des lois sur la marijuana (Norml). Ces derniers mois, cette dernière a travaillé avec les parlementaires des Etats, y compris le très conservateur Texas (sud), sur des analyses budgétaires destinées à déterminer dans quelle mesure les déficits peuvent être comblés par une légalisation du cannabis.

D'après Allen St Pierre, directeur exécutif de la Norml, la Californie pourrait récolter jusqu'à 20 milliards de dollars par an. Dans cet Etat, les dispensaires qui procurent de la marijuana à des fins médicales peuvent engranger jusqu'à 50.000 dollars par jour, selon lui.

Cette idée n'est évidemment pas du goût de tous. Eric Voth, président de l'Institut des politiques mondiales sur les drogues, pense ainsi que «le nombre de personnes qui deviendront des consommateurs ou qui vont aggraver leurs habitudes en raison de la disparition des contraintes imposées par la loi va coûter au système bien plus que ce qui pourrait être généré sous forme de revenus fiscaux».
Pour cet opposant à la légalisation, les tenants de la légalisation mentent et leur arrière pensée est la légalisation «à tout prix».

John Lovell, qui représente l'Association des chefs de la police de Californie et l'Association californienne des officiers de police des stupéfiants, estime lui que le projet de loi n'éliminera pas le marché illicite de la marijuana, ne rapportera pas beaucoup d'argent et fera exploser la consommation.

Quelque 115 millions d'Américains vivent déjà dans les treize Etats qui ont dépénalisé la marijuana à des degrés divers. Ainsi en Alaska (nord-ouest) et à Denver (Colorado, ouest), la possession de cannabis n'est pas pénalisée pour les petites quantités.

Trois sondages nationaux réalisés aux Etats-Unis depuis le début d'année 2009 révèlent qu'un grand nombre d'Américains soutiennent la légalisation: 40% pour Rasmussen, 41% pour CBS News et 44% pour Zogby. Il y a vingt ans, ce chiffre ne dépassait pas les 20%.

(Source AFP)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Zelast 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine