Magazine Humeur

Retraites ? chômage des seniors ?… «LA» solution : tuer les vieux à la naissance !

Publié le 02 mars 2009 par Kamizole

pole-emploi.1236026084.jpgEncore plus radical que «Soleil vert» ! Et vous leur épargnerez bien des tracas… c’est vrai, quoi : avoir des enfants qui lorsqu’ils atteignent la trentaine et après que les parents les aient élevés, leur eussent payé des études, disent tout d’un coup : «Y’en a marre de payer pour la retraite des vieux» !…

Ne me dites surtout pas que cela n’est pas vrai, j’ai lu trop d’articles sur le sujet et j’en reste autant révoltée. Quel putain d’égoïsme !

Et vous rendrez en même temps un fieffé service au Medef et au gouvernement… Le patronat ne veut surtout pas s’encombrer de salariés âgés. Dans certaines entreprises, la direction a d’ailleurs une idée très extensive de la vieillesse : on commence a y regarder de travers le personnel qualifié et ancien dans la boîte - ça coûte forcément plus cher qu’un jeune tout fraîchement émoulu de l’école – dès la quarantaine… Véridique ! c’est arrivé au compagnon de ma sœur.

Quant au gouvernement, pas question de pré-retraites – même quand le chômage explose comme en ce moment ! - 90.200 chômeurs supplémentaires en janvier, 300.000 attendus pour 2009 - Allez ! zou ! à la porte et plus vite que ça… direction le «pôle emploi» et l’on vous traitera le plus mal possible.

Vous avez 55 ans… Petit dialogue – monologue bien plutôt - l’intéressé est sidéré, mal à l’aise et n’arrive pas à en placer une.

- Vous étiez technicien supérieur ?

- 3.000 euros par mois ?

- Vous avez refusé deux postes à 1.000 euros ?

- Trop loin de chez vous… 30 km ?

- Pas du tout dans votre branche ?

- Hé ! «l’assisté», vous croyez encore au Père Noël, à votre âge ?

- Tout ce que j’ai à vous proposer c’est un emploi d’agent d’entretien à mi-temps à «Carrechancler»… Ne vous plaignez pas, c’est le plus proche de chez vous : 10 km.

- Les horaires ? de 6 h à 9 h30 du lundi au vendredi.

- Le salaire ? 600 euros – brut – évidemment. C’est le smic.

- Comment vous allez faire ? Est-ce que je sais, moi ?

- Si vous croyez qu’on nous donne le choix !

Lire sur E24 - supplément économie de “20 minutes” : La préretraite n’a plus la cote

Extraits :

«L’Etat finance de moins en moins de préretraites mais cela s’accompagne depuis 2002 d’une augmentation “très sensible du nombre d’entrées en chômage indemnisé des personnes de 55 ans et plus “, souligne vendredi 27 février une étude du ministère du Travail.»

«Fin décembre 2007, la métropole comptait 81.025 salariés du privé en préretraite, contre 237.715 en 1996. La dépense pour l’Etat s’élevait à 795 millions d’euros, hors cessation d’activité amiante, contre plus de 2 milliards d’euros en 2002 (2,25 milliards en euros constants) selon l’étude».

Vive «l’Etat pingre» !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kamizole 786 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog