Magazine Blog

5 conseils pour contacter les bloggeurs

Publié le 03 mars 2009 par Hervie
6a00e5539ab4108834010536676e05970c.jpgIl se passe des choses intéressantes sur les blogs de communication anglo-saxons. Tiens par exemple, ce matin, j'ai vraiment bien aimé ce billet "Attention PR People: here's how to pitch a writer" ou en traduction pas du tout littérale "comment promouvoir efficacement une marque auprès des bloggeurs". Je m'en suis inspirée pour en faire une liste de 5 conseils.
1- Établissez une liste de contacts bien ciblés. Inutile de faire de l'envoi pour faire de l'envoi... autant privilégier des cibles restreintes mais bien senties
2- Personnalisez votre message. En gros, un bloggeur n'est pas un journaliste, donc on n'envoie pas bêtement un communiqué de presse. Non. On écrit un mot personnalisé dans lequel on explique sa démarche. Idéalement, on fait même référence à des billets précédents du bloggeur pour lui montrer les "ponts" entre lui et nous
3- Adoptez un ton personnel. Là encore, on ne s'adresse pas à des journalistes. Les bloggeurs, même ceux qui traitent d'un sujet professionnel, sont avant tout des "vrais gens" qui éditent des avis, des points de vue... bref beaucoup de choses subjectives. Allez donc sur ce terrain-là
4- Toujours dans la veine "un bloggeur n'est pas un journaliste", n'envoyez pas en pièce jointe toute sorte d'information qui pourrait venir alimenter un improbable article vous concernant. Vos photos, communiqués en pdf, présentations powerpoint... seront les bienvenues uniquement si elles sont demandées !
5- Ne soyez pas lourdingue. Si le bloggeur ne répond pas, inutile d'insister. En tout cas pour cette fois-ci.
Je vous conseille quand même l'article entier et surtout, ne ratez pas le débat dans les commentaires sur le thème: "mais non les agences de RP ne font pas mal leur travail" etc... Outre-Atlantique aussi le débat est animé.
Personnellement, je ressors de tout cela deux choses importantes. La première, c'est la personnalisation.... Mieux vaut restreindre sa cible mais bien la traiter, ça portera plus ses fruits que le "spray and pray" (j'ai découvert cette expression dans le billet en question et je trouve ça très juste). L'autre remarque, c'est qu'on ne peut pas approcher un bloggeur comme un journaliste. A part peut-être dans les rares cas de bloggeurs pros, il convient quand même de prendre en compte la dimension personnelle et même subjective du blog.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hervie 36 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte