Magazine

Sauvons les lévriers espagnols

Publié le 02 mars 2009 par Goure

pic07083.1235931669.jpg

A la demande d’Estelle Pagès ,lycéenne,arrière petite fille de Jeannette Bousquet, vous allez découvrir le sort horrible réservé aux lévriers espagnols. Lisez et réagissez comme Estelle. C’est son souhait le plus cher. Elle est dans l’attente du chien qu’elle va adopter. Quand elle l’aura , nous ferons des photos pour vous , chers lecteurs.

manolito-galgo-ana-arias-salamanca-5.1235931740.jpg

De l’autre côté des Pyrénées, en Espagne ,chaque année , des milliers de lévriers , les galgos (lévriers espagnols) meurent dans la plus totale impunité et dans  un silence fracassant . Ces chiens sont brûlés , pendus ou pire encore. Près de 8000 chiens sont concernés chaque année. Le saviez-vous ? Des pratiques barbares  trasforment ces chiens en martyrs. D’abord ils sont utilisés pour des chasses  avec paris sur des cynodromes. Ensuite quand les chiens ne sont plus compétitifs , on se débarrasse d’eux de manière lamentable : ils sont brûlés vifs ou sont jetés au fond de puits ou encore abandonnés à leur triste sort. Sans les associations qui luttent en leur faveur pour leur adoption , ils seraient tous assurés d’une mort certaine.
Nous vous proposons quelques  liens vers des sites  qui vous feront mieux comprendre l’ampleur du problème.Et sa cruauté.

Amour de Galgos

Passion lévriers

Actu’ Nature

Si vous êtes intéressé(e) au point de vous engager , prenez contact avec Estelle Pagès , L’Eglisonne.

ladepeche030907.1236007719.jpg

Article “La Dépêche” septembre 2007

Une video difficile à supporter. Ames sensibles s’abstenir.Mais si vous la regardez , vous ne voudrez pas rester sans rien faire pour ces malheureux galgos.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Goure 7020 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte