Magazine Finances

Problèmes budgétaires de l' armée et utilisation du budget de celle-ci

Publié le 02 mars 2009 par Cambiste
A l'attention du ministre du Budget, Eric Woerth.
Monsieur Woerth,
Les achats de l’A330 présidentiel et de 6 Falcon 7X destinés à la flotte gouvernementale, notifiés en juillet 2008, n’étaient pas prévus dans le budget de l’Armée de l’Air pour 2009. C’est donc une première tranche de 167,13 millions d'euros qui va obérer d’autant ce budget. L’enveloppe totale pour ces achats devrait de plus être dépassée, du fait des équipements de communications satellites et de protection contre les missiles (systèmes de leurres) qui doivent être installés sur ces appareils.
N'oublions pas également que les six futurs sous-marins nucléaires d'attaque et les onze frégates en construction vont faire exploser les crédits de la Marine nationale.   Parallèlement, le budget de l'armée n'a toujours pas résolu la question des 600 millions de recettes prévues qui aurait été amenées par la vente de fréquences "félin" qui n'ont pas été vendues et dont l'estimation de valeur a pour le moins manqué de rigueur.   L'armée française semble se clochardiser de plus en plus sans que l'on cherche en haut lieu à la préserver alors qu'il y a tout lieu de penser qu'elle sera en première ligne  des troubles qui s'annoncent, pour la préservation de notre pays.   Son chef, le Président de la République, semble se servir de son budget pour son confort personnel avec  des falcons suréquipés, un nouvel airbus, le air force one français, une cafetière de luxe à 25 000 euros... et ce que le peuple ne connait pas.   Que pouvez-vous dire aux français à ce sujet, Mr Woerth, afin de contredire les rumeurs qui aggravent l'écart entre le peuple et la france d'en haut ou afin de dire l'exacte vérité sur le comportement des élus censés être au service du peuple et du bien public ?   Salutations

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cambiste 526 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine