Magazine People

Gary Barlow : bon coeur mais mauvaises jambes

Publié le 03 mars 2009 par Benjamin Tolman
gary barlow Agrandir l'image

Gary Barlow, le chanteur des Take That, participe à l’ascension du Kilimandjaro pour l’association caritative anglaise Comic Relief. Sans hélas atteindre des sommets...

Gary Barlow fait une bonne action, et ça lui retombe dessus. Après s’être blessé au dos le mois dernier en s’entraînant pour l’ascension du Mont Kilimandjaro, il s’est effondré après une marche de quatre heures. Ses co-équipiers, les membres de Girls Aloud, Cheryl Cole et Kimberley Walsh, ainsi que la chanteuse Alesha Dixon, le présentateur Fearne Cotton et l’actrice Denise Van Outen, ont dû porter le sac à dos de Gary Barlow dès la première étape de leur ascension de huit jours.
Une source a révélé : “Il souffrait beaucoup, mais tout le monde l’a aidé. C’était une expérience épouvantable.”
Gary Barlow reste cependant déterminé à continuer l’aventure. Il a déclaré : “C’est très raide et je dois utiliser deux bâtons pour mon dos, mais je m’étais dit que je n’arrêterais pas avant les quatre premiers jours de la randonnée. Nous n’avons marché que quatre heures aujourd’hui parce qu’il faisait très chaud et que la montée était très raide.”
Ronan Keating, quant à lui, a trouvé que les premiers jours étaient faciles : “Aujourd’hui ce n’était pas trop dur. Je me fiche de dormir dans une tente. Je fais du camping une ou deux fois par an alors je suis habitué".
Cette randonnée permettra à l’association Comic Relief de récolter des fonds pour des projets en Angleterre et en Afrique. Les organisateurs espèrent gagner plus d’un million d’euros. L’argent va également servir à lutter contre la malaria en Tanzanie, où le Mont Kilimandjaro se situe.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine